Plein écran
© Marie Kondo

La série qui va vous donner envie de ranger votre maison de fond en comble

Dans la nouvelle émission "L'art du rangement avec Marie Kondo", la Japonaise partage ses conseils en matière de tri avec des familles américaines submergées d'objets.

Depuis le 1er janvier, une nouvelle émission qui motivera même les plus bordéliques d'entre nous a fait son apparition dans le catalogue Netflix: "L'art du rangement avec Marie Kondo". Dans chaque épisode, cette Japonaise qui a mis au point une méthode imparable de rangement se rend au domicile de familles américaines pour les aider à mettre de l'ordre dans leur vie. 

Pour ceux qui ne la connaissent pas, Marie Kondo est l'auteure du livre: "La magie du rangement", dans lequel elle présente sa méthode, baptisée "KonMari", qui consiste à ne garder que les objets qui nous procurent du bonheur. Exit donc les vieux vêtements dans lesquels on se sent mal et les babioles reçues à Noêl qui nous rappellent à quel point notre famille ne nous connaît pas vraiment.

Dans l'un des huit épisodes de cette première saison, Marie vient en aide à la famille Akiyama qui collectionne les décorations de Noël et les vêtements (qui sont éparpillés dans quatre pièces de la maison!) Après s'être extasiée devant la quantité d'objets entassée dans la maison de Ron et Wendy, la "consultante en rangement" les invite ensuite à faire le tri en se demandant si oui ou non, chaque objet leur apporte de la joie. Si oui, ils peuvent le garder. Si non, ils le jettent ou le donnent. Au bout de six semaines, le couple, ravi, est parvenu à faire le vide dans sa maison. Mission réussie pour Marie.

Si cette émission plaira aux apprentis minimalistes et aux passionnés du rangement, elle a cependant quelques défauts. Au fil des épisodes, on constate que le rangement est souvent relégué aux femmes, qui culpabilisent de ne pas pouvoir maintenir leur maison tout en travaillant et en s'occupant de leurs enfants. Dans le premier épisode, un homme n'hésite ainsi pas à reprocher à sa femme d'avoir engagé quelqu'un pour s'occuper des lessives qu'il estime qu'elle pourrait le faire elle-même. A la fin, on apprend qu'elle a finalement accepté de gérer les lessives et la cuisine seule pendant que monsieur est responsable du garage... De quoi nous laisser un petit goût amer dans la bouche.

"Je ne sais pas si le couple dans le premier épisode de Marie Kondo doit ranger ou si la femme a juste besoin de demander le divorce. Son mari insiste bien trop sur le fait qu'elle doive s'occuper elle-même des tâches ménagères".

Les livres à la poubelle?
Certains internautes ont également reproché à Marie Kondo son traitement des livres, qu'elle inclut également dans son tri drastique.. de quoi faire montrer Twitter au créneau. Pourtant, comme elle le précise dans l'émission, le but est tout simplement de ne garder que les bouquins qui ont une importance pour nous: "Les livres sont les reflets de toutes nos pensées et nos valeurs. En rangeant vos lives vous identifierez donc quelles valeurs sont importantes pour vous à ce moment de votre vie". 

Enfin, d'autres estiment que la méthode KonMari est une ôde au gaspillage. À noter pourtant que Marie n'incite pas les gens à jeter leurs objets mais tout simplement à "les sortir de [leur] maison" en les recyclant ou en les donnant à des oeuvres caritatives.

"Je suis fan de Marie Kondo, mais je ne suis pas du tout d'accord avec elle à propos des livres. Les livres sont de vraies oeuvres d'art. Ils enrichissent la vie du lecteur, permettent de s'échapper, de lancer des conversation, d'avoir de l'empathie et font d'une maison un foyer. Ils apportent de la joie et tellement plus!"

La méthode KonMari en quelques lignes

Il s'agit d'un tri par catégorie et non pas par emplacement. Au total, cinq catégories sont concernées:
- Les vêtements
- Les livres
- La paperasse
- "Komono": la cuisine, la salle de bain, le garage et les objets divers
- Les objets ayant valeur sentimentale

Prenez chaque objet dans vos mains et demandez vous s'il vous apporte de la joie ou non.