La sortie polémique de Jean-Pierre Pernaut sur le mariage gay

VideoJean-Pierre Pernaut a clairement laissé entendre en plein journal télévisé ce qu'il pensait de la condamnation d'un opposant au mariage pour tous et de l'expulsion de son logement de Frigide Barjot. La séquence provoque depuis deux jours beaucoup de réactions sur Twitter.

"Il ne fait pas bon être hostile au mariage homosexuel", prévient ainsi le présentateur du 13 heures avant d'annoncer la condamnation à deux mois de prison ferme d'un jeune opposant au mariage gay pour rébellion.

Jean-Pierre Pernaut n'hésite pas ensuite à conclure par un petit commentaire l'expulsion de son logement de Frigide Barjot par la Ville de Paris.

Comme on peut le constater, les réactions pleuvent depuis deux jours sur la Toile pour dénoncer le manque de retenue du présentateur du 13 heures de TF1.

Précisons que la Ville de Paris reproche à Frigide Barjot et à son chroniqueur de mari Basile de Koch d'avoir utilisé le duplex qu'ils louent pour y héberger leur société, alors que ce logement avait été dressé pour une habitation. De plus, le couple aurait sous-loué le bail à leur société et se serait reversé des loyers de près de 9000 euros par an.

De son côté, la mairie a évidemment démenti toute action à caractère politique derrière la procédure d'expulsion à l'encontre de l'ex-égérie de la "Manif pour tous".

Plein écran
© afp

Après une manifestation vendredi soir à Paris - la police a estimé les manifestants à 500 - d'autres rassemblements dans diverses villes de France sont prévus en soutien à Nicolas Bernard-Busse, 23 ans, étudiant et opposant au mariage gay condamné, en comparution immédiate, à quatre mois de prison, dont deux ferme pour rébellion.

Le jeune homme, le premier anti-mariage pour tous arrêté à être écroué, a été interpellé dimanche dernier alors qu'il manifestait devant les locaux de M6, où François Hollande était invité.

Il aurait refusé à la police de se livrer au prélèvement de ses empreintes. Ses parents ont lancé un appel au calme.

  1. Salima Belabbas victime de propos racistes: les réactions de RTL et du CSA

    Salima Belabbas victime de propos racistes: le CSA réagit

    Alors qu’une journaliste de RTL, Salima Belabbas, a fait ses premiers pas à la présentation du journal télévisé mardi, son apparition a suscité des commentaires élogieux sur les réseaux sociaux mais aussi de nombreux propos racistes. RTL Belgium s’est dit “interpellé par la virulence des réactions à l’égard d’un membre de son personnel”. Le groupe appelle à mener une réflexion étendue à tout le secteur médiatique afin d’aboutir à un plan d’actions.