Plein écran
© belga

La suspension de l'émission "Je veux ce job" ravit la SMartBe

"On est content qu'Actiris et la RTBF aient décidé de repenser le concept de l'émission", a réagi mercredi Eric Lauwers, directeur de l'Association professionnelle des métiers de la création (SMartBe), interrogé par Belga. Il avait réagi négativement lundi par rapport au concept de l'émission "Je veux ce job".

Eric Lauwers a également réagi sur le site de la SMartBe: "Nous espérons que face à la situation de crise du marché de l'emploi et au durcissement des politiques 'chômage', incompréhensible dans ce contexte, tant Actiris que la RTBF réfléchirons à un concept d'émission qui rende compte de la réalité, des drames humains et professionnels que cette situation engendre, de la désaffiliation progressive des travailleurs envers un modèle de protection sociale qui n'est plus vécu comme 'protecteur', mais comme destructeur de dignité et d'estime de soi."

Le directeur de la SMartBe est donc ravi que les différents acteurs de l'émission aient "compris que ce n'est pas le moment de faire ce genre d'émission". Du côté de la ministre de l'Audiovisuel et de la culture de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Fadila Laanan, on précise qu'on a jamais été consulté sur le dossier. "On a vu les critiques hier, mais il n'y a pas d'ingérence de la part de la ministre dans les programmes de la RTBF. Ils ont une liberté totale", explique Aurore Dierick, porte-parole de Fadila Laanan.