Plein écran
© Capture d'écran RTL-TVI

Le binôme gagnant de Pékin Express est...

Après neuf étapes, trois pays traversés et près de 10.000 kilomètres parcourus, Lydia et Mounir et Laëtitia et Aurélie se sont disputés la finale de Pékin Express, diffusée ce samedi soir sur RTL-TVI. L’ultime étape de la saison s’est déroulée à Bogotá, la capitale de la Colombie. Vous avez raté la diffusion et souhaitez savoir qui a remporté la victoire? 7sur7 vous fait le résumé.

Après 35 jours de compétition, Laëtitia et Aurélie et Lydia et Mounir s’apprêtent à s’affronter au cours d’une finale exceptionnelle. Au départ de cette dernière étape, les deux binômes finalistes se retrouvent plus ou moins à égalité. Les deux sœurs possèdent en effet six amulettes, soit 60.000 euros, et les jeunes (ex)-mariés ont quatre amulettes, soit 40.000 euros. Mais tout ça va rapidement changer.

Dans une finale de Pékin Express, le temps, c’est de l’argent. Les candidats vont devoir réaliser trois sprints intermédiaires et un sprint final au cours desquels la valeur de leurs amulettes sera remise en jeu. À chaque fois qu’un binôme remportera un sprint intermédiaire, il récupèrera de l’argent au binôme adverse: 10 euros par secondes, 600 euros par minute, 36.000 euros par heure. Lorsque le binôme gagnant arrivera devant Stéphane, il enclenchera donc un chronomètre qui fera perdre de l’argent à l’autre binôme tant que ce dernier ne sera pas arrivé. À la fin des trois sprints intermédiaires, les gains seront figés et les équipes pourront se lancer dans le sprint final qui déterminera les gagnants.

Saut à l’élastique

Avec ces nouvelles règles en tête, les binômes prennent le départ de leur premier sprint. Ils doivent se rendre à 15 kilomètres de là pour réaliser leur première épreuve. Lydia et Mounir sont les premiers à arriver sur les lieux et à découvrir le défi extrême qu’ils vont devoir réaliser... Un membre de chaque binôme va en effet devoir sauter à l’élastique. À chaque saut, il devra viser une cible qui permettra à son coéquipier de répondre à des questions concernant l’aventure Pékin Express. Après deux bonnes réponses, ils pourront reprendre la course.

Mounir se décide à sauter, et Lydia donne une bonne réponse à la première question. Entre-temps, les deux sœurs sont arrivées sur les lieux, et c’est Laëtitia qui va sauter à l’élastique, à contrecœur. À partir de ce moment-là, les deux binômes jouent à tour de rôle. Malheureusement pour les deux sœurs, qui se retrouvent en grande difficulté, Lydia réussit à répondre à la seconde question. Le couple prend alors la direction de la ligne d’arrivée.

Mais une nouvelle surprise les attend: le panneau voiture interdite fait son apparition. Ils vont ainsi devoir terminer la course dans un funiculaire à bord duquel a été placé un cadenas dont ils vont devoir trouver la combinaison. Finalement, après de nombreux essais infructueux, Laëtitia et Aurélie arrivent 22 minutes et 26 secondes avant Mounir et Lydia, et subtilisent ainsi 13.460 euros.

Course folle au marché

Après une bonne nuit de sommeil, les candidats entament la dernière journée de Pékin Express. Pour ce premier sprint de la journée, les deux binômes doivent se rendre au parc Simón Bolívar de Bogotá. Mais avant cela, ils vont devoir réaliser une mission au marché Paloquemao, le plus grand de la ville. Ils vont chacun devoir retrouver l’échoppe qui leur a été assignée, et dans laquelle ils vont ensuite devoir réaliser des churros. Une fois qu’ils les auront réalisés, ils devront les vendre et réussir à récolter 15.000 pesos avant de pouvoir reprendre la route. C’est une nouvelle fois Laëtitia et Aurélie qui arrivent les premières, et prennent 7.620 euros à Mounir et Lydia.

Voiture interdite

Il ne reste plus qu’un sprint intermédiaire avant de figer les gains. Pour cette dernière étape, les candidats doivent se rendre à l’aéroport, où ils vont à nouveau être confrontés au panneau “voiture interdite”. Ils vont ainsi devoir prendre un avion privé et survoler la ville de Bogotá. L’adresse de leur ultime mission sera écrite en lettres géantes quelque part dans la ville. Ils devront ainsi ouvrir l'œil, et ensuite se rendre au lieu de leur mission en stop.

Les deux équipes découvrent rapidement qu’elles doivent se rendre dans une plantation de fleurs dans la banlieue de la ville, où elles vont devoir récolter deux kilos de roses. À chaque fois qu’elles auront récolté 100 grammes en dessous ou au dessus du poids demandé, les équipes auront une pénalité d’une minute. Sur-motivées, les deux sœurs font leur première pesée, et se rendent compte qu’elles ont ramassé 4 kilos de roses. Elles écopent dès lors d’une pénalité de 20 minutes. Une erreur qui ne les empêche toutefois pas d’arriver encore une fois premières, et de vider totalement la cagnotte de Mounir et Lydia. Ils vont donc participer au sprint final... pour l’honneur. En cas de victoire, ils ne remporteront pas un seul euro.

Pour ce dernier sprint, les binômes vont devoir se rendre à quatre points de passages où ils devront répondre à des questions sur cette saison de Pékin Express. En cas de mauvaise réponse, ils devront s’arrêter trois minutes avant de reprendre la route. Lors du dernier point de passage, ils connaîtront l’adresse finale où rejoindre Stéphane Rotenberg.

Si les sœurs sont les premières à trouver une voiture, elles perdent rapidement leur avance à cause de leur chauffeur, qui s’est perdu dans la capitale. Malgré un départ laborieux, Mounir et Lydia sont donc les premiers à arriver au point de passage et à répondre correctement à la question. Les sœurs écopent quant à elle d’une première pénalité.

À la quatrième question, Mounir et Lydia prennent une nouvelle pénalité et doivent attendre trois minutes. Ils finissent toutefois par avoir l’adresse finale avant les Laëtitia et Aurélie. Mais tous deux survoltés, ils n’arrivent pas à arrêter une voiture pour les emmener à destination. Les sœurs reprennent alors confiance en elles, et foncent vers l’arrivée. Une fois arrivées sur les lieux, elles se munissent chacune d’une torche et sont les premières à allumer la vasque. Elles sont donc les grandes gagnantes de cette douzième saison de Pékin Express. Elles sont également les deuxièmes de l’histoire de l’émission à remporter la totalité des 100.000 euros. Une belle victoire sur toute la ligne.

Retrouvez l’interview exclusive des gagnantes de Pékin Express ce dimanche sur 7sur7.be. 

Plein écran
Laëtitia et Aurélie sont les grandes gagnantes de cette douzième saison de Pékin Express. © Capture d'écran RTL-TVI