Plein écran
Capture d'écran. © Twitter/Quotidien

Le candidat à la mairie de Paris Cédric Villani prend la défense de Quotidien

Cédric Villani, candidat aux municipales de 2020 à Paris, a pris la défense de l’émission Quotidien. La séquence diffusée mercredi dans laquelle il est interrogé sur les rumeurs concernant son supposé autisme avait provoqué une certaine indignation, notamment sur Twitter

Dans un communiqué, Cédric Villani explique qu’”à aucun moment” il n’a été choqué par les questions posées par le journaliste Paul Larrouturou, qualifiant les échanges d’”intenses et francs mais amenés avec le plus grand respect”.

“La courte séquence postée sur les réseaux sociaux peut donner l’impression d’une question brutale et posée à la va-vite. Cela n’a pas été le cas”, selon le candidat à la mairie de Paris. Ce dernier ajoute qu’il savait qu’il allait être interrogé sur cette thématique. Son équipe de campagne était en contact avec le journaliste depuis plusieurs jours, précise le mathématicien.

“Une question directe sur l’autisme ne devrait pas être vue comme stigmatisante, car l’autisme ne devrait pas être stigmatisé”, dit-il encore. Les réactions sur la séquence montrent d’ailleurs selon lui “qu’il reste encore du chemin à parcourir pour que ce sujet puisse être abordé de façon apaisée.” 

“Et si l’émission peut y contribuer, c’est très bien ainsi”, conclut-il.

La séquence est à (re)voir ci-dessous: