Plein écran
© Photo News

Le Conseil d’administration de la RTBF confirme son soutien à Jean-Paul Philippot

Le Conseil d'administration de la RTBF a confirmé vendredi son soutien à son administrateur général Jean-Paul Philippot, qui vient de se voir confier un 4e mandat à la tête de la radio-télévision publique par le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Ce soutien intervient après la polémique née il y a quelques semaines à propos des émoluments de l'administrateur général, lorsqu'il était apparu que la somme mentionnée dans le rapport annuel de la RTBF était nettement inférieure à ce que M. Philippot percevait en réalité. Le gouvernement avait finalement admis que des erreurs avaient été commises mais qu'aucune faute ne pouvait être reprochée à l'administrateur général.

Dans la foulée, le gouvernement avait toutefois décidé de lui réclamer le remboursement de 60.000 euros et préparé un arrêté fixant un plafond aux rémunérations de l'administrateur général et des cadres supérieurs de la RTBF.

Par ailleurs, M. Philippot a décidé début février de porter plainte contre "x" pour diffamation, après que des employés de la RTBF avaient déposé au parquet de Bruxelles une lettre l'accusant de diverses infractions dans le cadre de ce dossier.

Ce vendredi, les administrateurs ont également installé deux nouveaux administrateurs, en remplacement de Carine Doutrelepont (PS) et Richard Miller (MR). La première, dont la démission ferait suite à une incompatibilité de mandat, est remplacée par Lyne Gerbovits (PS) alors que Jean-Philippe Rousseau (MR) prend la vice-présidence qu'occupait M. Miller. Frédéric Maghe (MR) devient administrateur. L'une et l'autre étaient suppléants et déjà membres du CA entre 2014-2019.

Après le renouvellement du CA de la RTBF consécutif aux élections de mai dernier, Richard Miller, ancien ministre de l'Audiovisuel (2000-2003), avait été désigné par le MR comme administrateur de la radio-télévision publique avec l'objectif de devenir président du CA. Mais après des négociations difficiles au sein de la majorité arc-en-ciel, la fonction avait finalement été attribuée à Baptiste Erkes (Ecolo), Richard Miller devant se contenter d'une vice-présidence.

L'ensemble du Conseil d'administration a félicité vendredi Jean-Paul Philippot à l'occasion du renouvellement de son mandat, soulignant que l'évolution du secteur audiovisuel, les opportunités et les contraintes liées à sa numérisation ainsi que l'évolution des publics et de leurs habitudes de consommation sont devenues la réalité quotidienne du média de service public. 

"Pour faire face à ces nouveaux enjeux, le CA reconnait l'engagement de l'administrateur général et de l'ensemble du personnel à faire de la RTBF un moteur d'expression et d'épanouissement", souligne notamment le communiqué de l'entreprise publique.