Plein écran
© Marie Etchegoyen/M6

Le tournage de la finale de “Top Chef” reporté à cause d'une gastro

Le tournage de la finale de “Top Chef”, qui devait avoir lieu le 3 février dernier, a finalement été déplacé au 10 février à cause d'un petit incident, comme l’a révélé le Parisien.

Le tournage de la finale de la onzième saison du célèbre concours culinaire, qui sera diffusé à partir du lundi 24 février sur RTL-TVI, a dû être brutalement annulé en raison d'un cas de gastro-entérite. Selon le Parisien, l’un des finalistes a en effet été touché par la maladie, qui l’a empêché de concourir le 3 février dernier. 

“Après une nuit difficile, il a été vu en urgence par un médecin qui a diagnostiqué une gastro-entérite. Il a été déclaré inapte. Sa maladie étant contagieuse, impossible de toucher les aliments", a précisé M6, qui produit l'émission, au quotidien français.

Au total, 110 membres de la production, une vingtaine de serveurs et les 100 bénévoles de la Croix-Rouge censés déguster les plats des finalistes ont appris à la dernière minute que le tournage n’aurait pas lieu.

Il a donc ensuite fallu trouver une nouvelle date qui arrangeait aussi bien les finalistes que la production, les chefs, et les bénévoles. Finalement, la finale s’est déroulée le lundi 10 février dernier au Four Seasons Hôtel Georges V à Paris sans accroc. Quant aux frais relatifs à cette annulation, ils ont été couverts par les assurances, selon Le Parisien.

  1. Cyril Hanouna dévoile “une carte du déconfinement” complètement fausse à l’antenne

    Cyril Hanouna dévoile “une carte du déconfine­ment” complète­ment fausse à l’antenne

    Cyril Hanouna a dévoilé hier soir comment la France allait sortir du déconfinement. Selon lui, le pays pourrait se remettre à vivre région par région, à des dates différentes. En dévoilant la carte, l’animateur de C8 a admis qu’il ne savait pas si l’information reçue “par SMS” était vraie ou non. Mais qu’importe la vérification des sources tant qu’on fait le buzz... “C’est une info qui tourne donc je vous la donne”, a-t-il dit avant d’expliquer que le déconfinement se ferait en trois phases: une région de France serait libérée le 4 mai, une autre le 11 mai et la troisième le 18 mai. Le problème? “Tout est faux!”, selon la direction générale de la Santé qui a réagi dans Libération.