Plein écran
Capture d'écran. © Youtube

Marc des "Filles d'à côté" est décédé

On vous l'annonçait, Thierry Redler était hospitalisé depuis jeudi dans un état critique. Le comédien, connu pour son  rôle de Marc Malloy dans la sitcom "Les filles d'à côté" est décédé ce dimanche.

La nouvelle affectera les nostalgiques des séries AB Productions qui ont inondé les chaînes de télévision françaises dans les années 90. Thierry Redler, qui s'était fait un prénom pour son rôle d'écrivain fantasque dans la série "Les Filles d'à côté", est décédé ce dimanche.

Cette "nouvelle horrible" a été officialisée par l'administrateur de la page Facebook du comédien de 56 ans. "La nouvelle est malheureusement officielle depuis ce matin: Thierry nous a quittés", indique le message.

"Nous laisserons cette page ouverte un certain temps pour vous permettre de laisser vos commentaires. (...) Merci de l'avoir aimé comme vous l'avez fait depuis toujours et pensez très fort à ses enfants, et en particulier à sa fille Lou qui a perdu ses 2 parents à 3 ans d'intervalle".

Thierry Redler avait été retrouvé inanimé jeudi midi par l'un de ses enfants à bord du bateau qu'il occupe depuis plusieurs mois dans le Vieux Port à la Rochelle.

Après avoir traversé des années de dépendances aux drogues dures et avoir survécu à une double tentative de suicide, l'acteur perdait en juin 2011 sa seconde épouse, Delphine, victime à 38 ans d'un cancer. Depuis lors, il élevait seul leur fille Lou, 9 ans à l'époque. L'acteur avait quatre autres enfants, nés d'un premier mariage.

Plein écran
Thierry Redler, en octobre 2013. © afp
  1. Salima Belabbas victime de propos racistes: les réactions de RTL et du CSA

    Salima Belabbas victime de propos racistes: le CSA réagit

    Alors qu’une journaliste de RTL, Salima Belabbas, a fait ses premiers pas à la présentation du journal télévisé mardi, son apparition a suscité des commentaires élogieux sur les réseaux sociaux mais aussi de nombreux propos racistes. RTL Belgium s’est dit “interpellé par la virulence des réactions à l’égard d’un membre de son personnel”. Le groupe appelle à mener une réflexion étendue à tout le secteur médiatique afin d’aboutir à un plan d’actions.