Plein écran

Masterchef: schizophrénie et racolage avant la demi-finale

Hier soir dans Masterchef, les cinq meilleurs cuisiniers de France se sont affrontés pour une place en demi-finale.

Une épreuve schizophrène
La traditionnelle boite mystère réserve encore des surprises à nos chefs apprentis. Cette fois, ils vont devoir préparer deux plats à base de lapin, foie de veau, chou et de miel. Un pour les adultes, et un pour les enfants.

Nathalie confie qu'elle flirte avec la schizophrénie pendant l'épreuve tandis que Karim ne s'en sort pas et improvise totalement. Une impro que Sébastien Demorand, Yves Camdeborde et Frédéric Anton jugent ratée. Karim, qui se décrit pourtant comme "pas maso", se dirige vers son 11e test sous pression.

La valse des légumes oubliés
C'est l'heure de l'épreuve de reconnaissance. Au menu, les légumes racines, ceux qu'on avait oubliés puis redécouverts. Nathalie échoue au rutabaga à la surprise générale. Seulement trois légumes reconnus l'envoient en test sous pression. Un duel entre les deux candidats les plus jeunes de l'émission.

Si Karim fait figure d'habitué confiant, Nathalie se montre déterminée bien que novice avec son expérience de 5 tests. Comme d'habitude, Karim est rapide, Nathalie, méthodique. Au final, le poisson pas assez cuit de Karim lui sera fatal. Les jurés rendent hommage à son travail et à sa créativité. "Plus triste que moi, y a pas", avoue le jeune homme en larmes.

Le Nord contre le Sud
Pour l'épreuve par équipe, Xavier et Claire (en rouge) se mesurent à Elisabeth et Nathalie (en bleu). Direction un stade de foot en chantier à bord d'une camionnette pour les rouges et les bleues. Le Sud (Xavier et Claire) choisit le thème de l'Italie, le Nord (Elisabeth et Nathalie), celui des USA et de l'urban chic. Deux rounds d'ouvriers affamés sont prévus.

Lors du premier, Claire se déchaîne et attire les "ouvriers en transe" selon Nathalie. Elle parle avec un faux accent italien et leur promet des bisous. Avantage aux rouges. Quand la deuxième salve arrive, Elisabeth passe à l'offensive et dit qu'elle va aussi "vendre son corps". Une stratégie qui paye, d'autant plus que les rouges sont à court de vivres. Nathalie et Elisabeth l'emportent, à 4 jetons près.

"Ça se joue à un cheveu"
Deuxième test sous pression pour Claire et Xavier et un cannelloni de caviar d'aubergines du chef Michel Portos à reproduire. À ce stade de la compétition, le jury se rend compte qu'il devient compliqué de départager les candidats restants. Il décide finalement de remercier Claire. Qui de Xavier le coiffeur, Nathalie la graphiste ou Elisabeth l'infirmière remportera le titre de Masterchef? La semaine prochaine, nous connaîtrons les deux finalistes. (CD)