Plein écran
© capture d'écran

Menacée de mort par des fans de Nabilla

Catherine avait dressé un portrait peu flatteur de la starlette de téléréalité. Elle a provoqué la colère des fans de Nabilla. Ceux-ci l'ont menacée de mort. Ils ont également menacé de mort ses enfants, rapporte-t-elle sur Facebook.

Plein écran
© photo_news
Plein écran
© belga

Catherine avait indiqué que Nabilla, qualifiée de "pute aux seins d'or", était violente. Ses récentes déclarations avaient largement été diffusées. Les médias se sont emparés de ses dires. Les réseaux sociaux ont tôt fait de décortiquer et amplifier ses paroles. La machine médiatique s'est emballée et elle a ses dérives. Suite à cela, Catherine, ancienne candidate des Anges de la téléréalité, a été menacée de mort, comme elle l'explique sur Facebook.

Elle dénonce l'attitude des médias qui ont porté aux nues Nabilla puis l'ont condamnée. "Quand j'ai fait le jeu de mots 'la pute aux nichons d'or', c'était par allusion aux articles qui relataient qu'avant "le problème de coup de couteau", Thomas aurait traité Nabilla de "pute" en public plusieurs fois! Bien évidemment je savais que ce que je disais ne plairait pas à ceux que j'accusais = les médias!! Et oui je les mets en cause et si je critique leur attitude avec leur "gagne-pain" c'est dur (mdr)", écrit-elle.

Elle regrette aussi l'attitude des fans de la jeune femme. "De voir la réaction des fans de Nabilla je réalise, avec horreur, l'ampleur des dégâts auprès des jeunes!", écrit-elle. "J'ai lu leurs réactions, leur inculture, leur mépris du plus simple respect et la perte des simples valeurs qui font que l'on puisse vivre correctement en société! Ils me disent qu'à mon âge je devrais mourir (alors que s'ils réfléchissent je ne dois pas avoir un grand écart d'âge avec leurs propres parents), ils me traitent de ménopausée qui doit rentrer en maison de retraite (et encore je ne cite pas les pires)... Ils se foutent de mon physique avec le plus profond mépris comme si c'était une honte de ne plus avoir le physique de ces 20 ans et de ne pas s'être fait refaire des pieds à la tête! Et c'est avec ce genre d'individu qu'on va construire l'avenir de la France?"

Elle ajoute ensuite: "Mes enfants ont aussi reçu des menaces de mort! Que Nabilla en sortant viendra les "pointer" à eux-aussi comme si c'était normal de régler ses conflits avec un couteau! Et autres amabilités! Les médias leur ont tellement présenté cette fille comme une idole et un modèle, que comme elle joue du couteau c'est normal de le faire aussi."

Catherine ne parlera plus du sujet dans les médias ni sur les réseaux sociaux. "Bon, je préfère arrêter de discuter de ce sujet, je tourne la page et je ne lirais même plus rien à ce sujet... pour moi tout ceci restera une parenthèse dans ma vie, une toute petite... sans grande importance...", conclut-elle.