Plein écran
Katherine Langford als Hannah Baker in "13 Reasons Why" op Netflix © Netflix

Netflix supprime la scène polémique du suicide de "13 Reasons Why"

Netflix a décidé de supprimer une scène de la première saison de sa série "13 Reasons Why" montrant le suicide d'une jeune adolescente, deux ans après sa sortie, a annoncé mardi la plateforme de streaming sur Twitter.

La série raconte l'histoire de Hannah Baker qui, avant de suicider, a enregistré 13 cassettes audio où elle explique les raisons de son geste. Le traitement du sujet du suicide avait déjà été critiqué par des spécialistes au moment de la sortie de la première saison, en mars 2017. Des études ont par la suite démontré que cette première diffusion avait été suivie par un pic du nombre de suicides chez les adolescents américains. Un lien direct de causalité ne peut toutefois être prouvé.

Deux ans plus tard, Netflix a annoncé avoir décidé, avec le créateur et les producteurs de la série, de retirer de la première saison la scène, extrêmement graphique, dans laquelle Hannah se suicide. La décision a été prise “sur avis d’experts médicaux”.

“Alors que nous nous apprêtons à lancer la saison trois cet été, nous avons été attentifs aux débats autour de la série. Sur les conseils d’experts médicaux (...) nous avons décidé de modifier la scène de la première saison dans laquelle Hannah se suicide”, a annoncé Netflix dans un communiqué.

La nouvelle scène montre maintenant Hannah se regarder dans le miroir avant de passer directement à la réaction de ses parents qui découvrent qu’elle s’est suicidée. Il n’y a plus aucune représentation du personnage se taillant les veines. Selon certaines sources, Netflix a également l’intention de s’assurer qu’aucun clip piraté de l’ancienne scène ne se retrouve sur Internet.