Plein écran
© capture d'écran

Nicolas Bedos se justifie sur sa "pu**** de chronique"

VideoNicolas Bedos, en kippa, accompagné d'un pseudo rabbin, a une nouvelle fois fait parler de lui lors de son passage dans l'émission de Laurent Ruquier "On n'est pas couché". Il a profité de sa nouvelle chronique pour revenir sur l'affaire Gayet/Hollande et sur Dieudonné.

Menacé après sa première chronique sur Dieudonné, il en remet une couche. Nicolas Bedos a commencé par revenir sur sa chronique qui a fait débat: "Quel bonheur pour moi de revenir en France. Car, oui j'ai été contraint de m'absenter quelque temps suite à une petite chronique légèrement taquine sur monsieur Mbala Mbala Mbala, etcetera", dit-il ironiquement.

Il continue, remerciant Israël pour son accueil lors de sa période d'exil. Il ajoute: "Je les remercie pour leur soutien mais je demande du fond du coeur à tous les Juifs de France de me lâcher la grappe. Ce n'est par parce que je me suis opposé à Dieudonné que vous avez le droit de me faire des bisous dans la rue, ou de m'appeler Samuel."

Pour conclure sa chronique, il revient sur le sujet sensible en se justifiant. "Je n'imite pas les Arabes, j'imite un abruti. Il y en a aussi chez les blancs et ils manifestent tous les dimanches dans la manif pour tous. Bref, tous les fans de Dieudo ne sont pas des racailles antisémites, tous les jeunes de banlieue ne sont pas fans de Dieudo, de même que tous les juifs et les rabbins ne souhaitent pas la mort des Palestiniens", détaille-t-il.

Il pousse son coup de gueule dans la finale de sa chronique: "En revanche dans ce pays de merde, tous les types dans mon genre sont obligés de finir leur putain de chronique en se justifiant sur tout."

Hollande/Gayet
Dans le magazine Elle, l'humoriste et écrivain avait expliqué sa nuit avec l'actrice Julie Gayet. Impossible pour lui, donc, d'éviter de revenir sur le Closergate dans sa chronique télévisée, nouvelle tribune publique pour son attirance pour Julie Gayet. "Gayet c'est du lourd mec. Nous, Gayet, on la tente en 4e année. Moi ça fait 7 ans que je potasse le dossier. Gayet t'as pas le droit!"

En s'adressant à François Hollande, il tente le clash: "Avec la tronche que t'as, si c'est pas de l'abus de pouvoir! Julie mon amie, sors de là immédiatement. Tu es tombée dans un traquenard. Les hommes politiques, c'est le sida des vedettes!"

  1. Lu-Anh, la candidate belge du Meilleur Pâtissier: “J’ai gagné dix ans pendant le concours”

    Lu-Anh, la candidate belge du Meilleur Pâtissier: “J’ai gagné dix ans pendant le concours”

    On a rencontré Lu-Anh, la spitante candidate belge du Meilleur Pâtissier, diffusé en Belgique dès ce lundi à 20h15 sur RTL TVi. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cette analyste de données de 42 ans et mère de deux enfants vous donnera envie de regarder l’émission pour autre chose que la nouvelle coupe de cheveux de Cyril Lignac. Son style de pâtisserie? “Figuratif et girly, s’inspirant de la culture japonaise, et des animations 3D”.