Plein écran
© photo_news

Seule et dépressive, elle se trouvait trop grosse sur le tournage de "Game of Thrones"

Sophie Turner avait à peine 14 ans quand la série a débuté sur HBO.

Plein écran
© photo_news
Plein écran
© photo_news
Plein écran
© photo_news
Plein écran
© photo_news

Décidément, les stars de "Game of Thrones" n'ont pas toujours la vie de rêve qu'on pourrait supposer. Emilia Clarke (Daenerys) a récemment révélé qu'elle avait souffert de deux AVC qui auraient pu la tuer au moment des premières saisons de GoT, tandis que Kit Harington (Jon Snow) a expliqué qu'il était au plus bas lors de la saison cinq. Aujourd'hui, c'est Sophie Turner (Sansa Stark) qui se confie au Dr. Phil.

Invitée du podcast de l'animateur, l'actrice a déclaré qu'elle a souffert de dépression à 17 ans, soit au moment de la troisième ou quatrième saison de "Game of Thrones". Elle raconte: "Je pense que c'est lié au succès des réseaux sociaux à ce moment-là. Et puis, tous mes amis sont partis à l'université, mes frères aussi. Moi je travaillais et je vivais encore chez mes parents. Je me sentais très seule."

À 17 ans, le corps de Sophie a commencé à changer et des commentaires négatifs sont apparus sur les réseaux sociaux. Les internautes se moquaient de son poids ou de son acné. "Et moi je croyais ce que je lisais. Je me disais: Oui, j'ai des boutons, je suis grosse, je suis une mauvaise actrice. Et le lendemain sur le plateau, je demandais à l'équipe de bien serrer mon corset."

Mais l'actrice n'osait parler à personne de ses problèmes, à part à Maisie Williams (Arya dans la série) qui était sa meilleure amie. "Notre amitié a peut-être été destructrice, parce qu'on vivait la même chose en même temps. Quand on rentrait du tournage, on allait au supermarché et on achetait à manger. Puis on rentrait chez nous et on mangeait tout ça au lit. On ne parlait à personne d'autre que nous, ça a duré deux ans."

Sophie ne voulait même plus voir ses meilleurs amis. "Je ne voulais rien faire, je ne me sentais pas capable de m'habiller, de sortir. Je pleurais, je pleurais, je pleurais", se souvient-elle. À 18 ans, elle a quitté le foyer familial pour s'installer seule à Londres. Ses parents ont compris qu'elle allait mal des années plus tard. 

"J'ai commencé une thérapie et je suis sous traitement", a confié Sophie, aujourd'hui âgée de 23 ans. "Je m'aime un peu plus maintenant. Et je suis avec quelqu'un qui me fait comprendre que j'ai des qualités. Quand quelqu'un vous dit je t'aime tous les jours, on finit par se dire qu'il doit y avoir une bonne raison, et ça vous fait vous aimer un peu plus." Elle s'est fiancée avec le chanteur Joe Jonas en octobre 2017.

  1. Salima Belabbas victime de propos racistes: les réactions de RTL et du CSA

    Salima Belabbas victime de propos racistes: le CSA réagit

    Alors qu’une journaliste de RTL, Salima Belabbas, a fait ses premiers pas à la présentation du journal télévisé mardi, son apparition a suscité des commentaires élogieux sur les réseaux sociaux mais aussi de nombreux propos racistes. RTL Belgium s’est dit “interpellé par la virulence des réactions à l’égard d’un membre de son personnel”. Le groupe appelle à mener une réflexion étendue à tout le secteur médiatique afin d’aboutir à un plan d’actions.