Illustration de bénévoles. Ici, à Marseille en juillet
Plein écran
Illustration de bénévoles. Ici, à Marseille en juillet © TF1

"Tous ensemble": Un bénévole dénonce le travail bâclé

Deux familles aidées par l'émission de Marc-Emmanuel ont dénoncé les travaux mal faits dans leurs maisons. Florian, un bénévole, abonde dans leur sens. Il regrette, dans Voici, le travail bâclé.

Le jeune homme, qui a aidé sur un chantier en 2011, ne comprend pas "qu'il n'y ait pas plus de familles qui se plaignent." Il explique que tout est fait pour le "paraître". Il prend l'exemple du "chauffage au sol". Un carreleur avait conseillé à l'équipe d'attendre "deux semaines de séchage minimum de la dalle". Les bénévoles ont installé le carrelage "le lendemain." "Dans quelques années, ils vont être obligés de tout recommencer", déplore-t-il.

D'après lui, plusieurs problèmes de chantier ont été rapportés au régisseur. Celui-ci les aurait renvoyés au travail en leur disant: "Ils n'ont pas de toit, ils vont être bien contents d'en avoir un. Après, ils se débrouilleront. Tout est comme ça. On est juste là pour faire beau à la télé, que ça passe bien à la caméra." Il dénonce aussi Marc-Emmanuel, présent "seulement 2-3 matinées" sur le chantier.