Plein écran
© RV

Un budget de plus de 100 millions d’euros pour la nouvelle saison de “The Crown”

Ce week-end est attendu de pied ferme par tous les fans de la famille royale britannique, car ce dimanche une nouvelle saison de “The Crown” fera son apparition sur Netflix. La troisième saison de la saga innove pour une série à succès, en ce sens que la distribution a été complètement renouvelée. Olivia Colman, une actrice primée aux Oscars, est celle qui a été choisie pour enfiler le costume de la reine Elizabeth II.

Dès les premières images de cette troisième saison, on remarque que le temps a passé à la cour d’Angleterre. Nous sommes à présent à la fin des années 60', début des années 70', une période au cours de laquelle la Reine donne naissance à son troisième fils Edward et voit sa sœur devenir la star de la “ haute société “ de Londres. Elizabeth n’est plus la jeune femme joyeuse que l’on connaissait dans les deux premières saisons. Elle est à présent une reine d’un certain âge, lugubre et désabusée. Parce que le maquillage a des limites, le producteur et scénariste Peter Morgan a décidé de remercier les anciens acteurs, à l’exception de John Lithgow, qui fera une intervention très brève dans son rôle de Winston Chruchill. “À ce stade de l’histoire, la Reine est une personne d’âge mûr”, explique Peter Morgan. “Vous pouvez essayer de la représenter avec une perruque ou des prothèses, mais vous ne pouvez pas reproduire l’expérience de la vie. La vie fait des ravages, sur notre visage et sur notre posture”. 

Plein écran
Pembroke Welsh Corgi's, la race de chien préférée de la Reine ne pouvait pas manquer à l’appel. © Netflix

Une série qui attrape le téléspectateur

Ce renouvellement d’acteurs était risqué mais Peter Morgan pense avoir réussi son coup. “Vous aurez peut-être besoin de trois minutes et puis vous serez dedans”, dit-il. Avec son accent parfait et son interprétation mesurée d’Elizabeth II dans ses premières années, l’actrice Claire Foy a eu un rôle capital dans l’énorme succès de la série. Olivia Colman, qui vient de recevoir un Oscar pour son interprétation dans “La favorite”, dispose de tous les atouts pour convaincre aussi le public. Elle dit avoir sauté sur l’occasion quand on lui a proposé le rôle, consciente que cela pourrait devenir le rôle le plus emblématique de sa carrière. “Mais ce n’est pas évident”, dit-elle. “Tout le monde connaît cette période d’Elizabeth et tout le monde a une opinion sur elle”.

Helena Bonham Carter 

D’autres acteurs sont donc de la partie, comme Helena Bonham Carter, dans le rôle de la princesse Margaret. Pour cette troisième saison, “The Crown” reste une série irrésistible, qui expose l’existence déchirée d’un chef d’État: avoir une conduite irréprochable, tout en restant sur les traces d’un système séculaire, avec de temps en temps des petites révolutions et une tragédie personnelle, qu’il faut endurer avec rigidité. 

Les artistes britanniques ont su mettre en scène les décors, les costumes et la musique avec brio. Tout cela a nécessité un budget de plus de 100 millions d’euros par saison, ce qui en fait la série la plus chère de tous les temps. C’est le prix de sept séries sur la BBC. C’est aussi à peu près le double de l’allocation que la vraie reine Elizabeth II reçoit chaque année.

La princesse Diana

Netflix n’a aucun doute sur le succès de cette nouvelle saison et la série a déjà été prolongée jusqu’en 2021. “À l’écran, la royauté a toujours fasciné le public, surtout quand la fiction est aussi proche de la réalité”, proclame le créateur de la série Peter Morgan. Pour la prochaine saison, c’est l’histoire de la princesse Diana qui sera racontée. D’ici là, la Reine sera de nouveau jouée par une autre actrice et certains parlent déjà d’Helen Mirren.

Plein écran
Helen Mirren © EPA
  1. Stéphane Pauwels renvoyé en correctionnelle dans le dossier du home-jacking

    Stéphane Pauwels renvoyé en correction­nel­le dans le dossier du ho­me-jac­king

    La chambre du conseil de Mons a renvoyé lundi vingt-sept personnes, dont l’ancien animateur de télévision Stéphane Pauwels, devant le tribunal correctionnel du Hainaut, division de Mons, pour être jugé dans un vaste dossier de home-jackings traité par le parquet fédéral. Un procès devrait avoir lieu rapidement, des suspects étant en détention préventive. Le parquet fédéral a confirmé l’information.
  2. Liège, Malmedy et Huy, le Jour le Plus Court en quatre lieux

    Liège, Malmedy et Huy, le Jour le Plus Court en quatre lieux

    Le court métrage belge francophone sera mis à l’honneur entre le mercredi 18 et le dimanche 22 décembre, lors de l’opération du “Jour le Plus Court”. À cette occasion, plusieurs communes de la Fédération Wallonie-Bruxelles projetteront des films de réalisateurs belges. Au total, plus de 135 courts métrages francophones seront diffusés dans près de 30 lieux à Bruxelles et en Wallonie, à la télévision et en VOD. Cette 6ème édition est parrainée par l’acteur Yannick Renier.