Une série sur Voltaire au musée d’Ansembourg et au château de Modave

La Belgique, et plus particulièrement la province de Liège, semble attirer les productions audiovisuelles en tout genre. En décembre dernier, déjà, nous vous parlions du tournage du film “Miss Marx” de la réalisatrice italienne Susanna Nicchiarelli. Cette fois-ci, c’est la production d’une série France Télévisions qui prend ses quartiers dans la région.

Plein écran
Francois Marie Arouet de Voltaire. © Getty Images

Son nom ? “Les aventures du jeune Voltaire”. La mini-série franco-belge de quatre épisodes de 52 minutes retracera la jeunesse de l’écrivain français Voltaire. Les producteurs promettent d’emblée que les spectateur découvriront une autre facette du philosophe. Un Voltaire rebelle, imbu de poésie et sûr de son talent. Une série qui sera diffusée sur France 2, bien entendu, et sur la RTBF.

Sur les 45 jours de tournage, la coproduction Siècle Production (France) et U Media (Belgique) a décidé d’en passer 25 en Belgique, à la fois à Bruxelles, Namur, Beloeil et Liège. Et justement, le réalisateur Alain Tasma a choisi deux lieux incontournables du patrimoine de la province de Liège pour tourner sa série : le château de Modave et le musée d’Ansembourg. Ce dernier avait déjà été choisi par Susanna Nicchiarelli pour son film sur Eleanor, fille cadette de Karl Marx.

Cet ancien hôtel particulier du 18e siècle, qui a conservé ses décors intérieurs originels et remarquables, sera d’ailleurs fermé au public du jeudi 27 février au mercredi 11 mars inclus. Du côté du château de Modave, les équipes de tournage devraient s’installer durant la première quinzaine de mars.

600 figurants et comédiens sont recherchés

L’agence de casting NK cherche encore 600 figurants et comédiens, hommes et femmes de type caucasien, âgés entre 18 et 80 ans. Les candidats doivent résider près des lieux de tournage (Namur, Liège, Bruxelles ou Beloeil) ou être véhiculé, puisqu’aucun défraiement n’est prévu. Série d’époque oblige, pas de barbe ou de moustache, pas de teinture de cheveux extravagante, pas de coupe trop moderne. Pas de tatouage apparent ou de piercing trop visible non plus.

Les figurants seront payés 60€, les silhouettes muettes 100€ et les silhouettes parlantes 120€.

Afin de postuler, il suffit d’envier une photo portrait et une autre en pied. D’indiquer son nom, prénom, âge, mensurations, ville de résidence, coordonnées (mail et téléphone), ainsi que ses disponibilités entre le 17 février et le 25 avril 2020 ainsi que les régions privilégiées. Adresse pour postuler : voltairefigu@gmail.com.

Retrouvez ici toute l’actualité de la province de Liège.