Plein écran
Il fut un temps où René-Charles, le fils de Céline Dion, aurait aussi pu supplier sa mère de l'emmener chez le coiffeur.

5 ans et des cheveux longs, il supplie: "Je veux qu'on les coupe!"

Un petit garçon britannique de cinq ans supplie sa mère de l'autoriser à se faire couper les cheveux. Sa tignasse blonde n'a jamais vu un ciseau depuis sa naissance et elle lui arrive déjà à la taille. Rean Carter exige désormais par presse interposée que sa maman l'emmène chez un coiffeur. Régulièrement pris pour une fille à cause de ses boucles d'or, il n'en peut plus.

Voyez les photos de l'adorable gamin ici.

Sa mère, Leeanne Smith, 30 ans, se souvient: "Quand Rean est né, il avait des petites boucles adorables à l'arrière de ta tête. Je ne supportais pas l'idée de les couper. Même sa frange, j'ai du mal à l'imaginer. Maintenant, ses cheveux descendent sur son dos et c'est très joli. Quand nous sortons, on le confond souvent avec une fille mais cela ne l'a jamais dérangé. Il en rigole."

Enfin, c'était le cas avant d'entrer à l'école. "Les autres petits garçons se moquent de lui. Ils ne veulent pas jouer avec lui parce qu'il ressemble à une fille. Je pleure déjà à l'idée de devoir lui couper les cheveux." Mais la mère s'apprête à céder. "Il veut une coupe courte, hérissée sur le dessus. Le coiffeur aura des consignes strictes. Il est hors de question d'utiliser une tondeuse."

Les cheveux du gamin seront remis à un organisme de bienfaisance contre le cancer en vue d'en faire une perruque.