Plein écran
Photo d'illustration © Getty Images

Comment bien choisir son sapin?

Saint-Nicolas est passé et vous pouvez maintenant “officiellement” faire entrer un sapin dans votre maison. Mais comment le choisir? Et surtout, comment faire pour qu’il garde toutes ses épines jusqu’à l’arrivée des rois mages? Voici quelques conseils.

Secouez l’arbre

Plus l’arbre est resté longtemps dans la pépinière et moins longtemps vous pourrez en profiter. Testez donc la “fraîcheur” de l’arbre au moment de faire votre choix. Soulevez l’arbre par le tronc et laissez-le s’écraser sur sol. Y a-t-il des aiguilles qui sont tombées? Si oui, passez votre chemin. 

Pliez les aiguilles

Une autre astuce consiste à vérifier la flexibilité des aiguilles. Si elles tombent dès que vous les touchez, alors c’est un signe que l’arbre n’est plus très en forme.

Regardez l’intérieur du bois

Regardez l’endroit où l’arbre a été coupé. Si la coupe a été faite récemment, le bois est encore beau et blanc, comme le blanc d’une banane. Les arbres un peu plus âgés ont une couleur plus jaune.

Cherchez les racines

Si vous achetez un sapin de Noël en pot, assurez-vous qu’il ait véritablement été cultivé dans un pot. On remarque la différence quand on voit des racines qui passent à travers les trous du pot. “Un arbre de Noël qui a encore ses racines pourra absorber l’eau plus facilement et vivra plus longtemps”, explique Koen Es du Jardin botanique de Meise. “Vérifiez l’état de la motte. Si la motte est trop petite et que vous n’avez que quelques petites racines, votre arbre ne survivra pas lorsque vous le replanterez dans le sol”.

Les arbres de Noël coupés qui sont posés sur une croix en bois perdront leurs aiguilles plus vite, car l’arrosage est impossible. “D’ailleurs, un sapin de Noël très sec représente un énorme risque d’incendie”, ajoute Koen Es.

La bonne quantité d’eau

L’air dans votre salon est très sec et l’évaporation de l’eau contenue dans votre arbre est évaluée entre 1 et 1,5 litre d’humidité par jour. C’est donc la quantité d’eau qu’il faudrait verser. N’exagérez pas non plus, sinon le sapin perdra ses aiguilles trop vite.

Le bon endroit dans votre salon

En rentrant chez vous, laissez votre arbre s’acclimater, en le laissant tranquille dans un endroit frais, pendant quelques jours, peut-être dans votre garage. Tenez-le aussi loin que possible des sources de chaleur. Choisir un endroit où il y a des courants d’air n’est pas non plus une bonne idée. Votre sapin risque de perdre plus rapidement son eau et de sécher plus rapidement.