Porté au poignet, le bracelet s’enroule mécaniquement.
Plein écran
Porté au poignet, le bracelet s’enroule mécaniquement. © D.R.

Deux jeunes Belges inventent le bracelet distributeur de gel désinfectant

La crise sanitaire, qui nous empêche de vivre normalement depuis un an, a eu un effet positif: celui de faire germer dans la tête de nombreux Belges de nouvelles idées. À l’instar de Maxime Appelboom et Grégory Silberfeld. Le pharmacien et l’opticien ont travaillé ensemble durant des mois pour développer un produit novateur: un bracelet distributeur de gel désinfectant. 

  1. Paris Hilton méconnaissable dans une campagne Lanvin: “Je suis prête à être moi-même”

    Paris Hilton méconnais­sa­ble dans une campagne Lanvin: “Je suis prête à être moi-mê­me”

    Paris Hilton nous fait découvrir l’une de ses facettes que l’on ne connaît pas vraiment. Le mannequin de 40 ans nous a habitués à ses tenues glamour, souvent rose et particulièrement bling bling. Dans la dernière campagne de Lanvin pour le printemps, la starlette brille mais cette fois, avec classe! “C’est la première fois que je me débarrasse complètement de tous ces artifices et que je suis naturelle.”
  2. Cette photo époustouflante prise en Belgique éblouit la toile

    Cette photo époustou­flan­te prise en Belgique éblouit la toile

    Photographe à ses heures perdues et amoureux de la nature, Michel Pieters adore partager sur les réseaux sociaux ses plus belles photos de paysages aux quatre coins du monde. S’il n’est pas possible de voyager en ce moment en raison de la crise du coronavirus, le Limbourgeois est toutefois parvenu à éblouir ses followers avec un cliché époustouflant... de la tour Vlooyberg à Tielt-Winge, dans le Brabant flamand.
  3. Un dermatologue met en garde: “Désinfection des mains et froid provoquent des problèmes de peau”

    Un dermatolo­gue met en garde: “Désinfec­ti­on des mains et froid provoquent des problèmes de peau”

    On l’a tous retenu: une bonne hygiène des mains est l’un des cinq meilleurs moyens pour lutter contre la propagation du coronavirus. Nous avons donc tous recours à l’eau et au savon, mais aussi au gel hydroalcoolique afin d’éviter de transmettre le virus par contact. Or celui-ci, utilisé avec excès et alors que le temps se refroidit, peut être néfaste. “Si vous êtes sujets à l’eczéma et à la peau sèche, ce gel hydroalcoolique dessèche encore plus”, explique le dermatologue Jos Vanhee. Il donne quelques conseils pour que le gel reste un atout.
  1. Cinq erreurs à éviter quand on utilise du gel hydroalcoolique

    Cinq erreurs à éviter quand on utilise du gel hydro­alcooli­que

    Depuis le début de la crise sanitaire en mars dernier, nous sommes nombreux à ne plus sortir de chez nous sans notre gel hydroalcoolique. On en applique sur nos mains après avoir pris le métro, après un passage au supermarché ou encore lorsqu'on a touché une surface douteuse. Bref, le gel hydroalcoolique fait partie de notre quotidien. Pour une efficacité optimale, voici cinq erreurs à éviter avec le gel désinfectant.
  2. Rendre son intérieur plus cosy pour mieux supporter le télétravail

    Rendre son intérieur plus cosy pour mieux supporter le télétra­vail

    Nos intérieurs sont devenus le centre de toutes nos occupations. Ils ne sont plus uniquement synonymes de moments en famille, mais sont devenus avec la crise sanitaire l’endroit où l’on travaille, où l’on pratique une activité physique, où l’on découvre un film... Notre quotidien se vit désormais dans notre séjour. Alors réfléchir à la façon dont on veut vivre chez soi est aujourd'hui plus qu’une tendance. Le designer Xavier Van Lil y œuvre dans son espace ouvert à Bruxelles. Il décrypte pour nous les nouveaux modes de vie chez soi et offre ses manières d’y répondre. Le tout, illustré par les dernières créations du label XVL.
  1. Effrayante collision entre deux joueurs de baseball
    Play

    Effrayante collision entre deux joueurs de baseball

    15 mai
  2. Joe Biden fait le tour de la Maison Blanche sans masque
    Play

    Joe Biden fait le tour de la Maison Blanche sans masque

    15 mai