Imgur
Plein écran
© Imgur

Elle pleure après avoir mis de l'autobronzant: le drame

Autant se servir de cette petite mésaventure pour éviter de faire la même erreur.

  1. “Emily in Paris” craque pour la mode belge: “Ce pull se vend désormais deux fois plus cher sur Vinted”

    “Emily in Paris” craque pour la mode belge: “Ce pull se vend désormais deux fois plus cher sur Vinted”

    “Emily in Paris”, ou plutôt “Emily loves Antwerp”. L'un des éléments qui fait le succès de la série Netflix n’est autre que la mode. Et pour cause, elle est signée Darren Star, le créateur de “Sex and the City”, qui semble aimer mettre en scène des héroïnes stylées au cœur de ses réalisations. Pour looker son personnage principal, l’équipe de la fiction fait ses emplettes à Paris, évidemment, mais aussi à Anvers. Plusieurs pièces de la marque Essentiel ont intégré la garde-robe d’Emily.
  2. Robes, jupes et paillettes: quand les stars masculines cassent les codes de genre

    Robes, jupes et paillettes: quand les stars masculines cassent les codes de genre

    “Les robes sont uniquement réservées aux filles”, “Un homme ne peut pas porter de maquillage”, “Les bijoux sont exclusivement féminins”. En 2023 (et depuis quelques années déjà), ces “règles” vestimentaires sont totalement dépassées et anachroniques. Et pour porter le combat d'une mode moderne et non genrée, on peut compter sur des stars internationales telles que Sam Smith, Harry Styles, Lil Nas X ou encore Robert Pattinson. Sur les tapis rouges, en couverture de magazine ou encore sur scène: ces célébrités brisent les codes de genre. Et nous, on applaudit.