Plein écran
Cara Delevigne, à côté du mannequin argentin Mica Arganaraz, qui n'est pas parvenu à contenir ses larmes. © epa

Émotion au défilé Chanel pour la dernière collection de Karl Lagerfeld

Pour présenter la collection de l'hiver prochain, la maison Chanel a reconstitué la station de ski Courchevel, à l'intérieur du Grand Palais. Les mannequins ont défilé dans un décor enneigé, entre des chalets en bois.

Plein écran
Marion Cotillard © reuters
Plein écran
Penelope Cruz © reuters

Le défilé qui présentait les dernières tenues dessinées par le créateur Karl Lagerfeld a eu lieu ce matin. L'émotion était intense, tant le dessinateur a marqué son époque, en apportant une touche de modernité à la maison de haute couture Chanel. Une minute de silence a été respectée avant le spectacle. Seules les cloches du décor de la station de ski tintaient dans le Grand Palais. 

Toutes les égéries de la maison Chanel étaient présentes, comme Kaia Gerber, Kristen Stewart, Cara Delevigne ou Claudia Schiffer. C'est Penelope Cruz qui a clôturé le défilé, en présentant la robe de mariée. Pour le final, les mannequins ont marché sous la chanson "Heroes" de David Bowie. De nombreuses personnes se sont alors levées, en larmes pour la moitié. Dans le public, on retrouvait aussi Anna Wintour, cachée sous ses lunettes noires et son tailleur rose. À quelques mètres, se trouvaient Monica Belluci et Marion Cotillard.

Dans le dossier de presse distribué aux journalistes, un dessin de Karl Lagerfeld était repris. Il s'était représenté lui-même, en compagnie de Coco Chanel. La maison avait ajouté la mention "The beat goes on" ("La musique continue"). Comme nous vous le disions ici, cet évènement représente l'entrée de la nouvelle créatrice Virginie Viard. Deux semaines après le décès du Kaiser, la couturière reprend les reines de la maison.

Plein écran
© epa
Plein écran
© epa
Plein écran
© epa
Plein écran
© epa
Plein écran
© reuters