Plein écran
© belga

Inès de la Fressange évoque sa seule dispute avec Karl Lagerfeld

Ils ont été amis pendant plus de 30 ans...

Alors qu'elle débutait sa carrière de mannequin, Inès de la Fressange, alors âgée de 23 ans en 1980, a tout fait pour rencontrer Karl Lagerfeld. Trois ans plus tard, il lui fait signer le premier contrat d'exclusivité en tant qu'égérie Chanel. C'est le début d'une longue amitié, qui n'a connu qu'une seule dispute. En 1989, Inès a accepté de devenir le modèle du buste de Marianne. Karl n'a pas supporté. "Je ne veux pas habiller un monument, c'est trop vulgaire!"

"J'ai quitté Chanel, nous nous sommes éloignés, mais jamais séparés", a expliqué Inès à Paris Match. Elle raconte ses derniers souvenirs avec le styliste, qui est décédé mardi. "Cette année, je l'ai invité à passer le nouvel an, mais il a refusé. Il m'a dit qu'il était enrhumé, ce qui voulait dire qu'il était au plus mal, et que Choupette, son chat, allait lui servir d'infirmière. La dernière fois que je l'ai vu, c'était en septembre, il assistait à son ultime défilé prêt-à-porter Chanel. Pour la première fois, il m'a pris la main et ne l'a plus lâchée."

Plein écran
© photo_news