Plein écran
© Caroline Receveur Instagram

“Je suis la porte-parole des nanas qui ne veulent pas faire comme tout le monde”

InterviewElle a 3,4 millions d'abonnés sur Instagram, elle est à la tête d’une marque de prêt-à-porter en plein développement, elle vient de défiler pour L’Oréal Paris à la Fashion Week et elle trouve même le temps d’être maman: Caroline Receveur, 32 ans, est une self made woman à qui tout réussit. Elle sera aux Influenceurs Awards ce week-end. Nous l'avons appelée pour discuter de ses projets. Allo, Caroline?

  1. “C’est un métier sérieux”: les Oscars des influenceurs se tiennent ce week-end à Monaco
    Interview

    “C’est un métier sérieux”: les Oscars des influen­ceurs se tiennent ce week-end à Monaco

    Les stars de cinéma ont le Festival de Cannes et les Oscars, les influenceurs ont désormais aussi leur cérémonie de récompenses attitrée. La deuxième édition des Influenceurs Awards se tiendra à Monaco ce week-end. À sa tête, la trentenaire belge Lolita Abraham, un peu plus de 20.000 followers sur Instagram à son actif. Son objectif? Que le monde reconnaisse l’importance et la force du métier d’influenceur.
  2. Kate Middleton, la tête couronnée la plus stylée: voici comment copier ses looks

    Kate Middleton, la tête couronnée la plus stylée: voici comment copier ses looks

    Des recherches ont montré que la duchesse de Cambridge est le membre le plus élégant de toutes les familles royales. Elle est arrivée deuxième dans la liste des dix plus grandes icônes de la mode sur terre, juste après Victoria Beckham. La styliste Deirdre Clehane de The Happy Closet, interrogée par Het Laatste Nieuws, explique pourquoi le style de Middleton est si apprécié dans le monde entier. “Chaque fois qu’elle porte une pièce, elle se vend tout de suite. C’est ce qu’on appelle le “Kate-effect”.
  1. “Tones and I” empoche 12 millions de dollars grâce à son tube Dance Monkey
    Play

    “Tones and I” empoche 12 millions de dollars grâce à son tube Dance Monkey

    3 décembre
  2. Donald Trump continue de se proclamer vainqueur dans un discours de 46 minutes
    Play

    Donald Trump continue de se proclamer vainqueur dans un discours de 46 minutes

    3 décembre