*My daughter told me that someone called her fat today.* ____________________ Cambelle: "Mama I need to tell you something" Me: "Okay baby, what's up?"" C: "Yesterday at practice my shirt came up a little bit and my tummy was showing. The girl next to me looked at me and said that my tummy was fat." >>Insert immediate mama bear reaction in my head's internal dialogue "Oh no, here we go" I thought to myself >Insert happy dance parenting win >I couldn't believe that my 5 year old daughter had been able to handle a situation with more grace than most 30 year olds.<< C: "Remember that time I told you that you were fat?" Me: "Yes baby, I do." C: "I'm sorry I did that" Me: "Its' okay baby, the most important thing is that you learned and now you can teach others and help change the world" ________________ Children aren't born with hate inside them. They learn words from their environments and the things they see/hear, and they try them on for size. I can't prepare my daughter for all of life's situations, but I can help her to be a voice of compassion, humility and love. *And to anyone that will undoubtedly say that this is "promoting obesity," please understand that preventing childhood bullying before it can even start is not a matter of weight, but of character.* Just do you babes Xoxo Allie & Cambelle

19.8k Likes, 558 Comments - ALLIE Just Do You, Babe! (@allisonkimmey) on Instagram: "*My daughter told me that someone called her fat today.* ____________________ Cambelle: "Mama I..."

Jugée trop "grosse", cette petite fille a la meilleure des réponses

Cambelle, 5 ans, a réagi de la meilleure manière qu'il soit à la remarque de l'une de ses camarades de classe qui l'a jugée "grosse".

Allison Kimmey, la maman de la petite Cambelle a partagé une anecdote concernant sa fille sur son compte Instagram. "Ma fille m'a raconté que quelqu'un l'avait traitée de "grosse" aujourd'hui", a-t-elle expliqué. Citant ensuite Cambelle, la maman poursuit: "Hier, à l'entrainement, mon t-shirt s'est soulevé et on a vu mon ventre. La fille a côté de moi m'a regardé et a dit qu'il était gros".

Attristée que sa fille soit déjà confrontée à de telles remarques, Allison ne s'attendait certainement pas à ce qu'elle gère la situation d'une façon aussi mature. Lorsqu'elle lui a demandé ce qu'elle avait répondu, Cambelle a expliqué: "Je lui ai dit que je n'étais pas grosse, mais que j'avais de la graisse, et que tout le monde en avait. Je lui ai expliqué que c'était normal". 

"Je n'arrive pas à croire que ma fille de 5 ans a géré cette situation avec plus de grâce que la plupart des trentenaires ne l'aurait fait", a encore ajouté Allison. Il faut dire que sa fille a été à bonne école. Cette maman tient en effet un compte Instagram sur lequel elle prône l'acceptation de soi.

"Les enfants ne naissent pas avec la haine en eux. Ils apprennent des mots via leur environnement, et les choses qu'ils voient et entendent autour d'eux", a expliqué Allison. "Je ne peux pas préparer ma fille à toutes les situations de la vie, mais je peux l'aider à avoir de la compassion, de l'humilité et de l'amour".