Plein écran
© DR

Kami Basics: une plateforme en ligne pour acheter belge et zéro déchets

“Moins de plastiques, plus de poissons”, c’est le slogan de Kami Basics, une nouvelle start-up belge, spécialisée dans la vente en ligne de produits zéro déchet. Une initiative de plus qui sera bien utile si l’on veut réduire drastiquement la consommation de déchets. Sur les milliards de tonnes de plastiques produites, seulement 9% sont actuellement recyclées. En 2018, la Belgique aurait même exporté 530.000 tonnes de déchets, et se porte ainsi à la 5e place des plus gros exportateurs de déchets au monde, selon Greenpeace. Pas de doute, les start-up zéro déchet ont toute leur importance!

Kami Basics est née en septembre 2017, à l’initiative de Jean Piessevaux, afin de lutter contre l’accumulation des déchets plastiques. Le nom Kami Basics tient son origine du village japonais Kamikatsu, pionnier en matière de recyclage des déchets. Depuis 2003, les habitants utilisent 45 bacs différents pour trier leurs déchets. Une solution qui fonctionne, puisqu’en 2018, le village a atteint un taux de recyclage de 81%.

Un exemple qui, comme “The zero waste family”, a inspiré l’engagement environnemental de la start-up. Entrepreneur en herbe, Jean développe d’abord une offre réduite d’une dizaine de produits zéro déchet. Aujourd’hui, c’est plus de 150 produits qui sont disponibles sur leur site internet.

Des produits qui suivent une sélection stricte. La start-up veut favoriser les produits locaux: 20% d’entre eux sont pour le moment fabriqués à la main en Belgique et 15% à Bruxelles. Pour la fabrication hors Europe, Kami Basics choisit au maximum des entreprises belges. Les produits sont confectionnés à partir de matériaux durables, le plus souvent biologiques et végétaliens, et visent, à terme, à remplacer tous les objets à usage unique.

Produits pour bébé, pour la salle de bain ou le nettoyage, le choix est large. On trouve ainsi au même endroit: rasoir en bambou, biberon en acier inoxydable, capsule pour café rechargeable ou shampoing solide. Les emballages en carton sont récupérés dans des magasins bruxellois et leur livraison se fait à vélo, gratuitement, ou via Hytchers sur les grands axes, profitant des trajets effectués par des particuliers. La boucle est bouclée!

  1. C’est la fin d’une époque: le défilé Victoria’s Secret est officiellement annulé
    Play

    C’est la fin d’une époque: le défilé Victoria’s Secret est officielle­ment annulé

    Le défilé de lingerie Victoria’s Secret est officiellement annulé. Le PDG de la société mère de la marque a annoncé la nouvelle il y a quelques heures. “Le défilé a joué un rôle très important dans la construction de la marque. C’était une réussite remarquable sur le plan marketing. Mais nous cherchons à améliorer le positionnement de Victoria’s Secret et à mieux le communiquer aux clients.”