Plein écran
© AFP

Le défilé le plus sexy de l’année n'aura pas lieu

Shanina Shaik, la soeur d’Irina, a du temps libre et ça ne lui était pas arrivé depuis longtemps. Le mannequin russe a confié au Daily Telegraph que le trou dans son agenda était dû à l’annulation du défilé de Victoria’s Secret. 

“Chaque année, à cette époque, je m’entraîne pour le défilé.” En mai dernier, les dirigeants de Victoria’s Secret se demandaient si diffuser le défilé annuel de lingerie à la télévision était toujours “la bonne solution”. 

Shanina Shaik pense qu’ils “essaient de travailler l’image de marque” de Victoria’s Secret et “de nouvelles façons de faire l’émission”. 

En deux ans, Victoria’s Secret a perdu de sa superbe. Le mouvement #MeToo a fait chuter les ventes de lingerie sexy drastiquement. Depuis, la marque a du mal à sortir de l’ornière. Elle se fait concurrencer par des marques se disant anti-Victoria’s Secret qui vendent des sous-vêtements confortables, plus couvrants, pour tous les corps. 

Le nombre de téléspectateurs devant le défilé annuel est en baisse. En 2015, 3,3 millions de personnes étaient devant leur petit écran contre 5 millions l’année précédente et 6,6 millions en 2016.

Plein écran
© EPA
  1. Des femmes recréent des couvertures sexy de Sports Illustrated
    Play

    Des femmes recréent des couvertu­res sexy de Sports Illustra­ted

    Le mois dernier,”Sports Illustrated” a lancé sur les réseaux sociaux le défi #SwimsuitIconChallenge, qui invite les femmes à porter leurs maillots les plus légers en imitant les photos les plus marquantes des 60 ans d’histoire du célèbre magazine. Voici quelques-unes des centaines de propositions postées sur Internet dans lesquelles de nombreuses femmes ont repris avec succès les couvertures emblématiques de Kate Upton, Irina Shayck, Tyra Banks et d’autres.