Plein écran
© Instagram

Le père d'une influenceuse de 13 ans s'énerve: “Les crop tops, les bikinis et maintenant la lingerie?”

Danielle Cohn est une jeune influenceuse comptant des millions d’adeptes à travers le monde. Américaine, elle a été découverte sur TikTok, elle a 3,7 millions de fans sur Instagram et 1,4 million sur YouTube. Elle vit avec sa mère qui est aussi sa manager, Jennifer, en Californie. Le père de Danielle a posté un long message sur Facebook dans lequel il révèle “toute la vérité”. Danielle fait croire à tout le monde qu’elle a 15 ans. Elle en a, en réalité, deux de moins.

Dustin Cohn explique avoir pris sur lui pendant des années pour accepter la vie virtuelle de sa fille, qu’il n’approuvait pas. Il croyait que les réseaux sociaux pourraient assurer la sécurité de son enfant. “Je n’ai jamais aimé que Danielle soit sur les réseaux sociaux, surtout qu’elle a commencé si jeune... Ça a toujours été un gros problème pour moi”, explique-t-il.

“Inquiet” pour sa fille, il en veut aux patrons des principaux réseaux sociaux. “Ils ont utilisé une mineure d’âge à des fins lucratives parce que l’argent est plus important que la vérité. L’exploitation des enfants sur ces sites doit cesser. Si je dois être cette personne, je le serai et je montrerai la vérité dégoûtante.”

Il déteste voir sa fille s’exposer. “Ça a commencé avec des crop tops, puis des bikinis et maintenant la lingerie?” Dustin explique qu’il demande souvent à Danielle d’enlever ses photos osées. “On me dit qu’elle perd des likes [si elle le fait]. Mais pour moi la sécurité est plus importante que les likes.”

Le père regrette de ne pas avoir son mot à dire. “Je suis quelqu’un de discret, je n’ai jamais eu envie de faire ce genre de déclaration. (...) Je ne vois jamais ma fille parce que je ne suis pas d’accord avec ses mensonges et je suis mis à l’écart à cause de ça. Je veux que Danielle soit heureuse mais pas à ce prix. Aucun enfant de 13 ans ne devrait danser en lingerie. J’espère qu’un jour, elle verra que j'ai toujours essayé de la protéger.”