Plein écran
Austin et son Capitole. © Getty

Le Texas ne ressemble pas du tout à ce que je croyais

BlogNotre journaliste Déborah Laurent est installée en Californie une grande partie de l'année. L'occasion pour 7sur7 de vous fournir l'information la plus rapide et la plus complète possible (merci le décalage horaire!). Et l'occasion pour elle de constater les différences culturelles impressionnantes avec notre plat pays et d'apprendre à vivre en famille loin de tous. Elle en parle sur son blog personnel Sea You Son (et sur Instagram ici et Facebook ici). Nous vous proposerons chaque mardi l'un de ses articles de blog ici.

Quand on me parlait du Texas, j'imaginais de grandes plaines arides et des cowboys mal lunés. Ou des gens armés dans les supermarchés. En vrai, j'ai passé 10 jours au Texas et je n'ai rien vu de tout ça. A peine une affiche anti-avortement placardée sur la lunette arrière d'une voiture. Sur tous les clichés que j'avais en tête, un seul était vrai: les Texans aiment la bidoche et la sauce barbecue. En mars dernier, j'ai passé sept jours à Austin et un peu moins à San Antonio. Personne ne m'avait dit que le Texas était en fait un repaire de geeks à tendance bobo et le paradis du food truck gourmet.

J'étais à Austin pour le festival South by Southwest, qui mélange cinéma, musique et nouvelles technologies. Dis comme ça, vous comprenez pourquoi il y avait du beau monde dans le coin à cette période-là. Je vous la fais à l'envers: demandez-vous pourquoi ce festival hype a choisi de s'implanter à Austin... Parce que la ville est cool et fréquentée par des gens qui le sont tout autant.

Plein écran
Austin by night. © getty

Austin est une ville peuplé d'étudiants. Ce qui explique son côté jeune, détendu, écolo, avant-gardiste par rapport au reste des Etats-Unis. Austin est fière de sa différence. Le slogan "Keep Austin Weird", destiné à l'époque à promouvoir les petits commerces locaux, est devenu celui de la ville. Je n'ai pas trouvé Austin bizarre mais c'est vrai qu'Austin dénote par rapport aux autres villes américaines. Ici, les petites boutiques sont préférées aux grosses chaînes et ça donne un vrai charme à notre balade.

A Austin, on va visiter le Capitole, siège de la législature de l'Etat. Le bâtiment surmonté d'une immense coupole visible de loin est entouré d'agréables jardins dans lequel on peut laisser les enfants courir et faire semblant d'armer les canons. Le bâtiment est plus grand que le Capitole de Washington, plus connu. Pour l'anecdote, le Capitole d'Austin dispose de 400 pièces et 9000 fenêtres laissent entrer la lumière. On visite le Capitole gratuitement. La visite complète peut prendre trois heures mais même si vous manquez de temps, n'hésitez pas à vous y rendre. La rotonde mérite le coup d'oeil. On peut également voir le Sénat et la Chambre des représentants.

Sur le blog, je continue à vous raconter Austin et je vous parle aussi de San Antonio. Je vous montre notamment la beauté des piscines naturelles dans les parcs des environs. Cliquez ici.

  1. Ce fou rire de Louise Bourgoin a coûté cher
    Interview

    Ce fou rire de Louise Bourgoin a coûté cher

    Louise Bourgoin est une actrice qui a du chien. On l’a découverte annonçant la pluie et le beau temps sur Canal Plus et très peu, ensuite, ont fait aussi drôle qu’elle. Doria Tillier, peut-être... Depuis ses aventures météorologiques, Louise a fait du chemin. Elle qui foulait le tapis rouge en tant que Miss Météo à l’époque, transformant le moment en vraie prestation théâtrale, l’arpente désormais de façon plus traditionnelle. Pour défendre un film, comme ce fut le cas en 2015 pour “Je suis un soldat”, ou en tant qu’égérie de la marque L’Oréal Paris, comme cette année.