Plein écran
Marie Kondo © AP/nina.be

Marie Kondo lance sa boutique en ligne: il faut être riche pour se désencombrer

Cinq ans après son best-seller qui nous apprenait comment nous désencombrer de l’inutile, la gourou japonaise du rangement Marie Kondo a lancé un site de vente en ligne. Les objets vendus sont évidemment basés sur sa méthode KonMari qui prône une vie minimaliste. 

150 articles pour la maison sont proposés pour des prix absolument hallucinants. Et c’est évidemment là que le bât blesse. On trouve un kimono en lin à 115 dollars, un miroir en laiton à 150 dollars, une boîte de rangement pour le bureau à 75 dollars, une ramassette et une balayette à 34 dollars et on en passe. À croire que le minimalisme s’adresse aux riches.

Elle vend même “un bâton de Shiatsu” 12 dollars. Un bâton en bois dont la pointe peut servir à l’acupuncture. Marie Kondo prendrait-elle ses admirateurs pour des idiots?

Plein écran
© DR

Marie Kondo a expliqué que tous les produits mis en vente étaient choisis parce qu’ils avaient le pouvoir de “susciter la joie” dans sa vie quotidienne. “Ma méthode de rangement n’est pas de me débarrasser des choses, c’est d’augmenter votre sensibilité à ce qui vous procure de la joie. Une fois que vous avez terminé de ranger, il y a de la place pour accueillir des objets, des personnes et des expériences significatives dans votre vie.”

Ses fans de la première heure lui reprochent de promouvoir le consumérisme. Elle s’en défend dans un entretien accordé à Fast Company. “Je ne dis pas que moins tu as de choses, mieux c’est. Si vous avez une grande maison avec beaucoup d’espace de rangement, c’est naturel d’avoir beaucoup d’objets.”