Plein écran
© YSL

Nouvelle année, nouveau parfum

New Year, New Me? Si c'est votre mantra du moment, vous aurez peut-être envie de changer de parfum. Le changement est subtil mais important: en changeant de fragrance, on dégage une autre énergie. Voici deux nouveautés de la rentrée.

Dans la nuit, le désir monte d'un cran

Plein écran
© YSL

Yves Saint Laurent revisite son parfum mythique avec Black Opium Intense. Black Opium était une petite révolution sur le marché lors de sa première sortie. La présence du café, son odeur amère et vibrante, était nouvelle et audacieuse dans une fragrance destinée aux femmes. La version Intense est l'incarnation olfactive du frisson du désir, de ce moment où tout s'emballe, où notre coeur et notre corps se mettent au diapason... Le café cotoie l'absinthe bleue, la réglisse, l'anis, la myrrhe. Au coeur du parfum, absolus de jasmin sambac et de fleurs d'oranger mènent la danse et apportent une touche de sensualité, de chaleur et d'exotisme. En fond, la vanille rassure, elle est onctueuse et familière. Zoë Kravitz, coupe androgyne et regard intense, est le visage de ce parfum. Black Opium Intense, YSL, entre 80 et 148 euros.

Le printemps avec un peu d'avance

Chez Azzaro, le printemps a eu un peu d'avance avec L'Eau Très Florale de Mademoiselle Azzaro. Dans son joli flacon vert pâle réhaussé d'un noeud chic, la fragrance est féminine et gorgée de soleil. Le parfum s'ouvre sur des notes acidulées de coing et de rhubarbe, le coeur est fait de feuilles de noisetier et de rose thé, et en fond, le muguet amène de la grâce tandis que le musc blanc est la gaieté incarnée. Mademoiselle Azzaro L'Eau Très Florale, Azzaro, entre 47 et 66 euros.

Plein écran
© Azzaro