La recherche de confort à la maison est une conséquence directe des confinements.
Plein écran
La recherche de confort à la maison est une conséquence directe des confinements. © D.R.

Rendre son intérieur plus cosy pour mieux supporter le télétravail

Nos intérieurs sont devenus le centre de toutes nos occupations. Ils ne sont plus uniquement synonymes de moments en famille, mais sont devenus avec la crise sanitaire l’endroit où l’on travaille, où l’on pratique une activité physique, où l’on découvre un film... Notre quotidien se vit désormais dans notre séjour. Alors réfléchir à la façon dont on veut vivre chez soi est aujourd'hui plus qu’une tendance. Le designer Xavier Van Lil y œuvre dans son espace ouvert à Bruxelles. Il décrypte pour nous les nouveaux modes de vie chez soi et offre ses manières d’y répondre. Le tout, illustré par les dernières créations du label XVL. 

  1. Plutôt sexy ou confortable? L’emblématique culotte de Bridget Jones plus populaire que jamais

    Plutôt sexy ou conforta­ble? L’emblématique culotte de Bridget Jones plus populaire que jamais

    Oubliez les petites culottes en dentelle et les strings. La culotte “de grand-mère” a de plus en plus la cote. Pensez à la célèbre culotte de Bridget Jones, mais dans une version un peu revisitée. “La crise du coronavirus explique sûrement ce succès”, confie la créatrice de lingerie Ophelia Debisschop dans les colonnes de Het Laatste Nieuws. “La mode doit avant tout être confortable. Notre lingerie aussi.”
  1. Une boxeuse australienne se pèse en lingerie sexy avant son combat pour le titre mondial
    Play

    Une boxeuse australien­ne se pèse en lingerie sexy avant son combat pour le titre mondial

    9:05
  2. Violent incendie dans un immeuble à Opwijk
    Play

    Violent incendie dans un immeuble à Opwijk

    9 avril