Khalid (19) et Soulaimane (24) Hamdaoui d’Unravel Paris.
Plein écran
Khalid (19) et Soulaimane (24) Hamdaoui d’Unravel Paris. © Marc Baert

“Si Kanye West portait nos bijoux, ce serait génial!”: ces frères voient grand pour leur marque Unravel Paris

Khalid (19) et Soulaimane (24) Hamdaoui, deux frères qui sont nés et ont grandi à Strombeek-Bever, dirigent depuis deux ans la boutique en ligne de bijoux “Unravel Paris” et rêvent d’un succès international. La prochaine étape pour eux est l’agrandissement de leur gamme de produits. En plus des chaînes tressées qu’ils ont eux-mêmes conçues sur le modèle américain, ils proposent à présent des bijoux fins, et envisagent même de sortir une ligne de vêtements.

  1. La “Boîte à Déclic”, ou comment devenir un meilleur photographe en 120 fiches

    La “Boîte à Déclic”, ou comment devenir un meilleur photograp­he en 120 fiches

    Rudy Lamboray est photographe. En 2014, il a mis en lumière des acteurs belges dans son livre “Les 50 Salopards”. Rudy est autodidacte, pour arriver là où il est aujourd’hui, cela lui a pris trente ans. Le Liégeois a décidé de donner un coup de pouce à tous ceux qui voudraient, comme lui à l’époque, se lancer ou en apprendre plus à propos de la photographie. Il y a quelques mois, il a lancé sa “Boîte à Déclic”, une formation condensée sous forme de fiches.
  2. The Red Passion Gallery: l’expérience artistique immersive accessible 7 jours sur 7

    The Red Passion Gallery: l’expérience artistique immersive accessible 7 jours sur 7

    Depuis plus d’un an, le monde de l’Art et le secteur culturel tournent au ralenti. Brussels Museums dévoilait récemment une baisse de fréquentation de 58% des visites en 2020 due à la pandémie, ainsi que 20 millions d’euros de perte par rapport à l’année précédente. Chez Campari, le célèbre apéritif italien, on est convaincu que l’art et la culture ont un rôle essentiel à jouer. C’est pourquoi l’enseigne lance la galerie d’art en ligne, The Red Passion Gallery.
  3. Cette marque de bière inverse son nom sur ses bouteilles pour qu’il se lise sur les selfies
    Play

    Cette marque de bière inverse son nom sur ses bouteilles pour qu’il se lise sur les selfies

    Aux États-Unis, Budweiser sort une édition limitée destinée aux “soirées influenceurs”. Afin de permettre aux clients de prendre un selfie sans effet miroir, la marque de bière a imprimé l’étiquette à l’envers sur un stock de ses bouteilles. Une idée simple et maligne pour encourager sa clientèle à se prendre en selfie avec la boisson alcoolisée et partager le cliché à leurs communautés.