Plein écran
© AFP

Andy Murray tombe encore au premier tour: “Peut-être jouer à un niveau plus bas”

Andy Murray, qui tente de revenir sur le circuit en simple après le placement d'une prothèse de la hanche en janvier, s'est incliné pour la deuxième fois dès le premier tour. Lundi, au tournoi ATP250 sur surface dure de Winston-Salem (717.955 dollars), l'ancien N.1 mondial a été dominé par l'Américain Tennys Sandgren. 

Il avait déjà perdu la semaine précédente à l'occasion de son retour sur le circuit au Masters de Cincinnati face à Richard Gasquet.

Le Britannique âgé de 32 ans, retombé à la 329e place mondiale, a bien résisté toutefois montré de meilleures choses face au 73e mondial que contre le Français dans l'Ohio: il ne s'est incliné que 7-6 (10/8), 7-5 après un duel de 2h10.

“Physiquement, ça va”

"Certaines choses ont été un peu meilleures. J'ai frappé la balle un peu plus proprement. J'ai l'impression que je me suis déplacé plutôt bien pour aller chercher les amorties, ce que je n'avais peut-être pas fait la semaine dernière", a résumé l'Ecossais, battu au premier tour à Cincinnati 6-4, 6-4.

  "Physiquement, ça va. Aucune douleur, aucun inconfort. Juste un peu plus fatigué que d'habitude".
Murray a d'ores et déjà indiqué qu'il ne jouerait pas à l'US Open à partir du 26 août, se sentant incapable de tenir la distance des cinq sets. Ni en simple, ni en double d'ailleurs, lui qui avait pourtant préparé son retour en s'alignant depuis juin en double sur plusieurs tournois.

L'Ecossais avait laissé entendre après son opération en janvier que sa carrière était terminée. Il a évoqué la possibilité qu'il aille jouer sur le circuit Challenger pour retrouver des sensations: "Peut-être que j'ai besoin de jouer à un niveau plus bas, avoir des matchs pour développer mon jeu un peu avant de revenir sur le circuit principal", a-t-il confié.

  1. Elise Mertens “surprise”, mais satisfaite de son entrée en lice à Osaka

    Elise Mertens “surprise”, mais satisfaite de son entrée en lice à Osaka

    Elise Mertens (WTA 24) était satisfaite d'avoir franchi, lundi, le premier tour du tournoi WTA Premier sur dur d'Osaka, doté de 823.000 dollars, au détriment de la jeune Américaine Whitney Osuigwe (WTA 115), 17 ans. La Limbourgeoise, 23 ans, devait initialement défier Anastasija Sevastova (WTA 18), tête de série N.6, mais la Lettone, qui l'avait battue à Roland-Garros, a déclaré forfait en raison de problèmes digestifs.