Plein écran
Ashleigh Barty. © EPA

Barty et Osaka souveraines, Kvitova a dû s'employer, Wozniacki fait durer le plaisir

Ashleigh Barty (WTA 1) et Naomi Osaka (WTA 4) ont tracé facilement leur route vers le 3e tour de l'Open d'Australie, première levée du Grand Chelem de la saison 2020 de tennis, mercredi à Melbourne.

La N.1 mondiale a mis 66 minutes pour venir à bout de la Slovène Polona Hercov (WTA 48) sur le score de 6-1, 6-4. Lauréate de Roland-Garros et du Masters en 2019, 'Ash' va devoir surmonter un premier obstacle de taille au 3e tour. En effet, l'Australienne de 23 ans va croiser la route d'Elena Rybakina (WTA 26/N.29). La Kazakhe de 20 ans, tombeuse mercredi de Greet Minnen (WTA 119) en deux sets, réalise un début d'année de très haute volée avec une finale à Shenzhen et un titre à Hobart.

De son côté, la tenante du titre Naomi Osaka a facilement dompté la Chinoise Saisai Zheng (WTA 42) en s'imposant 6-2, 6-4 malgré des conditions de jeu compliquées à cause du vent. La Japonaise de 22 ans défiera la pépite Coco Gauff (WTA 67) pour une place en huitièmes. L'Américaine de 15 ans a elle dû batailler 2h06 contre la Roumaine Sorana Cirstea (WTA 74) avant de s'imposer 4-6, 6-3, 7-5. Elle avait déjà affronté Osaka au même stade de la compétition à l'US Open 2019, et l'ancienne N.1 mondiale l'avait emporté en deux sets.

Wozniacki fait durer le plaisir

La Tchèque Petra Kvitova a aussi remporté son match en deux sets - 7-5, 7-5 - mais elle a dû s'employer pour battre l'Espagnole Paula Badosa (WTA 97). Double lauréate à Wimbledon, la gauchère défiera la Russe Ekaterina Alexandrova (WTA 28) au 3e tour.

Caroline Wozniacki, en tournée d'adieu avant de raccrocher ses raquettes, a fait durer le plaisir. La Danoise, 29 ans et 36e mondiale, s'est imposée sur un double 7-5 après 2h02 de jeu contre l'Ukrainienne Dayana Yastremska (WTA 21/N.23), visiblement gênée à la cuisse gauche. Wozniacki, qui a remporté à Melbourne en 2018 son seul sacre en Grand Chelem, croisera la route de la Tunisienne Ons Jabeur (WTA 78).

Aryna Sabalenka (WTA 12), partenaire d'Elise Mertens en double, a elle mordu la poussière dès le premier tour. La Biélorusse s'est inclinée 7-6 (6), 7-6 (6) devant l'expérimentée espagnole Carla Suarez Navarro (WTA 54). Malgré sa présence dans le top-20 mondial depuis plus d'un an et demi, Sabalenka n'a jamais fait mieux qu'un huitième de finale dans un tournoi majeur.