Benoit Paire immortalise la trace qui lui a sauvé la peau

À quelques millimètres près, Benoit Paire aurait peut-être pris la porte d’entrée à Dubaï. Mais le Français s’en est sorti. Non sans conserver un souvenir de son match marathon contre Marin Cilic. 

Surpris par Alexander Bublik dès le deuxième tour à Marseille, la semaine dernière, Benoit Paire n’a pas loupé son entrée en matière à Dubaï, où il s’est payé le scalp d’un ancien lauréat de Grand Chelem. Et c’est avec la manière qu’il a dompté le Croate Marin Cilic. 

Après avoir cédé le premier set, le Français a dû serrer les dents dans la deuxième manche, où il a sauvé deux balles de match. Mais son calvaire n’était pas encore fini: dans le set décisif aussi, Benoit Paire a sauvé deux balles de match, avant d’émerger dans le tie-break (2-6, 7-5, 7-6). 

Une de ces balles de match lui laissera d’ailleurs un souvenir particulièrement savoureux. Alors que le juge de ligne avait annoncé sa balle faute, le challenge lui a permis de valider un ace de toute justesse. Heureux comme jamais après sa victoire, le Français a sorti son smartphone pour immortaliser l’instant.  

Benoit Paire immortalise l'instant.
Plein écran
Benoit Paire immortalise l'instant. © Twitter: @TennisTV
  1. Kim Clijsters est restée aux États-Unis: “Je suis toujours aussi motivée”

    Kim Clijsters est restée aux États-Unis: “Je suis toujours aussi motivée”

    Kim Clijsters a réagi pour la première fois à la pandémie du coronavirus. Réduite au chômage technique comme tous les joueurs et joueuses de tennis, la Limbourgeoise, 36 ans, s'est exprimée par le biais de ses comptes Instagram et Twitter depuis les États-Unis. L'ancienne N.1 mondiale, qui devait y disputer les tournois WTA d'Indian Wells et de Charleston, a en effet décidé de rester de l'autre côté de l'Atlantique, dans sa maison du New Jersey, où elle a été rejointe par son mari Brian Lynch et sa fille aînée, Jada.