Plein écran
© AP

Ça passe pour Arthur De Greef et Kimmer Coppejans à Nur-Sultan

Arthur De Greef (ATP 333) et Kimmer Coppejans (ATP 154) se sont qualifiés pour le troisième tour du Challenger de Nur-Sultan, tournoi de tennis sur surface dure dotée de 54.160 dollars, mercredi au Kazakhstan. 

De Greef, 27 ans, a bénéficié de l'abandon de Frederico Ferreira Silva (ATP 192), qui était exempté de premier tour en tant que tête de série N.12. Le Portugais a rendu les armes alors que le score indiquait 4-0 pour le Bruxellois après 15 minutes de match. Arthur De Greef, qui n'avait plus aligné deux victoires depuis un tournoi ITF 15.000 dollars en début de saison, défiera le vainqueur du duel entre le Russe Aslan Karatsev (ATP 263) et le Néerlandais Robin Haase (ATP 169/N.5).

Tête de série N.3, Coppejans a bien négocié son entrée dans le tournoi. Exempté de premier tour, l'Ostendais s'est imposé 3-6, 6-4, 6-1 contre le Slovaque Lukas Klein (ATP 309). Le Belge de 26 ans défiera le Suédois Elias Ymer, 23 ans et 206e mondial, pour une place en quarts de finale.

De Greef et Coppejans étaient tous les deux présents en Hongrie le weekend dernier lors de la défaite de l'équipe belge de Coupe Davis (3-2) lors des barrages pour la phase finale.

  1. Roger Federer ne veut pas jouer au tennis dans des stades vides

    Roger Federer ne veut pas jouer au tennis dans des stades vides

    Roger Federer ne veut pas jouer dans des stades vides. "J'espère sincèrement que nous pourrons reprendre la saison de manière normale, donc avec les spectateurs. Même si cela signifie que nous devrons attendre un peu plus longtemps", a déclaré la légende suisse de 38 ans au site brésilien GloboEsporte, en marge de son soutien à la campagne "Vencendo Juntos" à l'initiative de l'ancien N.1 mondial brésilien Gustavo Kuerten, conçue pour subvenir aux besoin de 35.000 familles brésiliennes dans le besoin.