Confiné chez lui, Roger Federer s’entraîne... sous la neige

Alors que la Suisse est elle aussi frappée par le coronavirus, Roger Federer, en convalescence après son opération au genou droit il y a plus d’un mois, reste sagement dans sa villa au bord du lac de Zurich avec son épouse et leurs quatre enfants. L’Helvête s’autorise néanmoins quelques petites sorties dans son jardin, histoire de taper la balle, même sous la neige!

L’avait-il prédit? Le 20 février dernier, Roger Federer annonçait, la mort dans l’âme, qu'il venait de subir une opération au genou droit et qu'il ne serait pas de retour sur les courts avant l’été et la saison sur herbe. Le Suisse était loin de se douter que plus personne ne jouerait de toute façon au tennis jusqu’au 7 juin, pour l’instant, pandémie de coronavirus oblige.

En attendant que la saison reprenne, le Suisse, qui vit la crise sanitaire depuis sa propriété située au bord du lac de Zurich, a partagé une courte vidéo sur les réseaux sociaux où on le voit en train de réaliser quelques trick shots contre un mur, sous la neige. Malgré sa blessure et le confinement, l’homme aux vingt titres du Grand Chelem n’a rien perdu de son talent.

Plus de 15.000 personnes sont officiellement atteintes du coronavirus en Suisse, qui compte environ 300 décès. Les mesures prises par les autorités sont sensiblement les mêmes qu’en Belgique: tous les commerces non essentiels ont dû fermer boutique et la population est invitée à rester chez elle sauf pour faire ses courses, aller à la pharmacie ou chez le médecin. 

Rappelons que Roger Federer et son épouse Mirka ont fait don d’un million de francs suisses (environ 943.000 euros) aux familles les plus défavorisées en Suisse. “Notre contribution n’est qu’un début. Nous espérons que d’autres se joindront à nous pour aider encore plus de familles dans le besoin. Ensemble, nous pouvons surmonter cette crise! Restez en bonne santé!”, expliquait le tennisman sur les réseaux sociaux la semaine passée.

Le Suisse n'a rien perdu de son talent!
Plein écran
Le Suisse n'a rien perdu de son talent! © Instagram @rogerfederer
  1. Roger Federer ne veut pas jouer au tennis dans des stades vides

    Roger Federer ne veut pas jouer au tennis dans des stades vides

    Roger Federer ne veut pas jouer dans des stades vides. "J'espère sincèrement que nous pourrons reprendre la saison de manière normale, donc avec les spectateurs. Même si cela signifie que nous devrons attendre un peu plus longtemps", a déclaré la légende suisse de 38 ans au site brésilien GloboEsporte, en marge de son soutien à la campagne "Vencendo Juntos" à l'initiative de l'ancien N.1 mondial brésilien Gustavo Kuerten, conçue pour subvenir aux besoin de 35.000 familles brésiliennes dans le besoin.