Photo d'illustration.
Plein écran
Photo d'illustration. © photo_news

Contrôlé positif en Coupe Davis, un joueur du Top 100 provisoirement suspendu

DopageLe Chilien Nicolas Jarry, 24 ans, 78e joueur du monde, a été suspendu à titre provisoire pour avoir été contrôlé positif à un test anti-dopage lors de la phase finale de la Coupe Davis de tennis le 19 novembre dernier effectué par la fédération internationale de tennis, a-t-elle annoncé dans un communiqué mardi.

Nicolas Jarry a été contrôlé à des métabolites de Ligandrol et de Stanozolol, deux produits anabolisants interdits par l'Agence mondiale anti-dopage. Jarry a été informé le 4 janvier du résultat des analyses effectuées par le laboratoire accrédité de Montréal au Canada et est suspendu à titre provisoire à partir de ce mardi 14 janvier jusqu'à ce qu'une décision soit prise à son sujet.

Nicolas Jarry compte à son actif une victoire sur le circuit ATP, à Bastad en Suède l'an dernier. 

Le Chili a joué la phase finale de la Coupe Davis à Madrid en novembre dans le groupe C perdant ses deux rencontres contre l'Allemagne (2-1) et l'Argentine (3-0). Nicolas Jarry a perdu ses deux rencontres en simple.

  1. David Goffin et Roland-Garros, une belle histoire qui attend encore son apothéose
    Roland-Garros

    David Goffin et Roland-Gar­ros, une belle histoire qui attend encore son apothéose

    Si le tournoi parisien avait pu se dérouler comme prévu, les quarts de finale auraient débuté ce mardi à Roland-Garros. Un stade de la compétition que David Goffin a atteint pour la première fois en Grand Chelem à Paris et ce n’est sans doute pas un hasard. Le Liégeois a toutes les qualités pour briller sur terrer battue et Roland-Garros lui a d’ailleurs offert quelques-uns des plus beaux moments de sa carrière. Retour sur les bons et les moins bons souvenirs d’une histoire d’amour qui reste, à ce jour, inachevée.
  2. Toutes les options restent ouvertes pour l’US Open

    Toutes les options restent ouvertes pour l’US Open

    Une décision relative à la tenue de l'US Open, et dans quelles conditions, doit être prise à la mi-juin ou fin juin, a expliqué Stacey Allaster, directrice exécutive de l'association américaine de tennis (USTA) à Associated Press samedi. Si la troisième levée du Grand Chelem de tennis de l'année pouvait avoir lieu, "toutes les options en matière de mesures à prendre sont étudiées", a-t-elle précisé. "Mais nous n'avons encore pris aucune décision."