Plein écran
Rafael Nadal. © Photo News

Dans le choc des titans, Nadal s'impose face à Djokovic et remporte son neuvième titre à Rome

VIDEOÀ une semaine de Roland Garros, Rafael Nadal se rassure. L’Espagnol s’est imposé en finale du Masters 1000 de Rome face au numéro un mondial, Novak Djokovic (6-0, 4-6, 6-1). Le premier set a été historique puisque c’est la première fois en 54 confrontations qu’un des deux joueurs inflige une bulle à son adversaire. 

L’Espagnol devient au passage le recordman de titres dans cette catégorie, puisqu’il était auparavant à égalité avec Djokovic avec 33 trophées chacun.

Absolument impeccable dans le premier set, conclu sur un 6-0 qui n’avait jamais été vu lors des 54 premières confrontations entre les deux hommes, Nadal a laissé un petit espoir au N.1 mondial en se montrant un peu moins impitoyable lors de la deuxième manche.

L’Espagnol a, en effet, laissé filer plusieurs balles de break, permettant à Djokovic de conclure 6-4 à sa deuxième balle de break du match seulement.

Un Nadal impérial

Mais dans le troisième set, Nadal a de nouveau accéléré et Djokovic, qui avait dû longuement batailler en quart de finale contre Del Potro puis en demi-finale contre Schwartzman, a nettement cédé (6-1).

“Je ne veux pas parler de fatigue. Simplement, Rafa a été trop fort aujourd’hui. J’ai quand même réussi à lui prendre un set”, a déclaré Djokovic en italien après le match.

Nadal lui a répondu, dans la même langue, lui souhaitant “bonne chance pour Roland-Garros”.

“Pour moi, c’est toujours un honneur. Je me souviens encore de ma première fois ici en 2005. Etre encore là avec cette coupe tellement d’années après, cela signifie beaucoup pour moi”, a déclaré l’Espagnol.

  1. Avant le Masters, Mertens a rendez-vous avec... sa partenaire de double.

    Avant le Masters, Mertens a ren­dez-vous avec... sa partenaire de double.

    Elise Mertens (WTA 18) a réussi son entrée au WTA Elite Trophy, le Masters B, à Zhuhai, mercredi. Versée dans le groupe Rose, la Limbourgeoise, 23 ans, a pris sa revanche contre la Grecque Maria Sakkari (WTA 22), qui l'avait battue au printemps au tournoi de Rabat. Elle s'est imposée 6-2, 3-6, 6-1 après 1h44 de jeu. Et c’est maintenant Aryna Sabalenka qui l’attend. Alors qu’elles disputeront le Masters, ensemble à Shenzhen, les deux jeunes femmes s’affronteront vendredi à Zhuhai.
  2. Entrée en matière convaincante pour David Goffin à Bâle

    Entrée en matière convaincan­te pour David Goffin à Bâle

    Près d’une semaine après l’énorme déception vécue à Anvers, David Goffin était de retour à la compétition à Bâle où c’est Marin Cilic qui se dressait sur son chemin. Un premier tour rondement mené par le meilleur joueur belge qui s’impose en deux manches à peine plus d’une heure de jeu (6-4, 6-4). Au prochain tour, le Liégeois qui doit prendre des points en Suisse s’il veut encore croire à une qualification pour le Masters, affrontera le géant américain Reilly Opelka.