Plein écran
Daniil Medvedev et David Goffin © AFP

David Goffin remonte au 15e rang, Daniil Medvedev intègre le Top 5

David Goffin est remonté à la 15e place dans le nouveau classement mondial des joueurs de tennis publié lundi par l'ATP. Le Liégeois, qui a gagné quatre places par rapport à lundi dernier, touche les dividendes de sa finale dimanche à Cincinnati, le premier Masters 1000 de sa carrière. 

Demi-finaliste l'an dernier de ce Western & Southern Open, le N.1 belge engrange 240 points supplémentaires. Il dépasse du coup Juan Martin Del Potro 16e (-4), Kevin Anderson 17e (-3), Nikoloz Basilashvili 18e (-1) et Marin Cilic 23e (-5). Il faut remonter au 29 octobre 2018 pour retrouver David Goffin aussi bien classé. Il figurait alors en 12e position. Son meilleur classement absolu reste sa 7e place décrochée le 20 novembre 2017, une position qu'il a conservée quinze semaines consécutives avant de reculer le 19 mars 2018. 

Après un début de saison 2019 difficile, Goffin a reculé jusqu'à la 33e place, il y a deux mois. Son excellent été traduit par deux finales (Halle et Cincinnati) et un quart de finale à Wimbledon lui a permis de rebondir. 

Après deux finales consécutives perdues coup sur coup à Washington et Montréal, les deux semaines précédentes, Daniil Medvedev a renoué avec la victoire dimanche à Cincinnati. Ce premier succès en Masters 1000 à sa 2e finale, et son 5e titre ATP en carrière, permet au Russe de 23 ans d'entrer dans le Top 5 mondial, son meilleur classement à ce jour. Le nouveau "Kid de Cincinnati" était encore 10e, il y a trois semaines, et 57e, il y a douze mois.

Tenant du titre dans l'Ohio, Novak Djokovic, éliminé cette année par Medvedev en demi-finales, conserve largement la première place. Le Serbe devance toujours dans l'ordre l'Espagnol Rafael Nadal, le Suisse Roger Federer et l'Autrichien Dominic Thiem. Avec la montée de Medvedev, les perdants de la semaines sont le Japonais Kei Nishikori 7e (-2) et le Grec Stefanos Tsitsipas 8e (-1). L'Espagnol Roberto Bautsista Agut atteint son meilleur classement à 31 ans. Il intègre le Top 10 (+1) grâce à son quart de finale à Cincinnati. 

Kimmer Coppejans a conservé sa 138e place et demeure le N.2 belge. Ruben Bemelmans est toujours N.3 au 181e rang (+5) mais se retrouve sous la menace de Steve Darcis 186e (+3).