Des gradins dégarnis à Madrid: Filip Dewulf allume, Gerard Piqué lui répond

Coupe DavisGrand défenseur et instigateur du nouveau format de la Coupe Davis, Gérard Piqué a visiblement décidé de défendre son bébé coûte que coûte. Mais l’assistance n’est pourtant pas au rendez-vous ce lundi, pour la première journée de la toute nouvelle phase finale dessinée par son groupe Kosmos. 

La Belgique, qui affronte la Colombie dans le Stadium 3 (le plus petit), joue d’ailleurs devant des tribunes relativement dégarnies. En observateur attentif, Filip Dewulf, ancien numéro 1 belge et demi-finaliste de Roland-Garros n’a d’ailleurs pas hésité à publier une photo pour illustrer son propos: “Pas la grande foule... 15 personnes assises de ce côté-là des tribunes”. 

Il s’est fait gentiment recadrer par Gerard Piqué, pas encore prêt à ce qu’on s’attaque à son bébé: “Tu es sûr qu’ils ne sont que 15", a-t-il répondu en publiant une seconde photo, avec (un peu) plus de supporters belges à l’écran.  Peu importent les arguments de Gerard Piqué,  le constat est là: cette Coupe Davis nouvelle mouture n’attire pas les foules. On s’y attendait et ça commence à se vérifier dans les gradins de la Caja Magica. 

Plein écran
La Coupe Davis n'attire pas les foules à Madrid. © Twitter