Plein écran
Novak Djokovic © EPA

Djokovic avec autorité, Tsitsipas sans jouer, Berrettini et Dimitrov évincés

MISE À JOURNovak Djokovic (ATP 2/N.2) aura mis une heure et trente-cinq minutes pour venir à bout du Japonais Tatsuma Ito (ATP 146) mercredi matin au 2e tour de l’Open d’Australie. Le Serbe, qui avait perdu un set au premier tour, n’a pas été inquiété grâce à un bon ratio de 31 coups gagnants pour 17 fautes directes dans une rencontre remportée 6-1, 6-4, 6-2. Le septuple vainqueur à Melbourne Park défiera au 3e tour un autre Japonais, Yoshihito Nishioka (ATP 71).

Stefanos Tsitsipas n’a lui-même pas dû monter sur le court de la Melbourne Arena mercredi. L’Athénien de 21 ans, 6e mondial et demi-finaliste l’année dernière, a bénéficié du forfait du vétéran allemand Philipp Kohlschreiber (ATP 79), victime d’une “blessure musculaire”.

Au troisième tour, le vainqueur du dernier Masters de fin de saison défiera Milos Raonic (ATP 35/N.32). Le Canadien de 29 ans, finaliste à Wimbledon en 2016, s’est imposé 6-3, 6-4, 6-2 contre le Chilien Cristian Garin (ATP 36).

Deux joueurs du top-20, Matteo Berrettini (ATP 8) et Grigor Dimitrov (ATP 20), se sont inclinés en cinq sets dans cette première levée du Grand Chelem. L’Italien avait pourtant remonté un déficit de deux sets contre le fantasque joueur américain Tennys Sandgren (ATP 100) mais a finalement perdu la cinquième. Demi-finaliste du dernier US Open, Berrettini a été battu 7-6 (7), 6-4, 4-6, 2-6, 7-5 après 3h23.

Dimitrov, triple demi-finaliste en Grand Chelem dont une fois à l’Open d’Australie en 2017, a lui aussi subi la fougue d’un Américain. Le Bulgare de 28 ans, qui menait pourtant 3-5 dans la dernière manche, a rendu les armes après 4:19 de jeu, s’inclinant 6-4, 7-6 (6), 3-6, 6-7 (3), 7-6 (10/3).

À noter que les Argentins Diego Schwartzman (ATP 14/N.14) et Guido Pella (ATP 25/N.22) ainsi que le Serbe Dusan Lajovic (ATP 27/N.24) se sont aussi qualifiés pour le 3e tour, à l’inverse du Français Benoit Paire (ATP 21/N.21), battu en cinq sets par le Croate Marin Cilic (ATP 39), vainqueur de l’US Open 2014.