Novak Djokovic
Plein écran
Novak Djokovic © AP

Djokovic fait don d'un million d'euros à la Serbie

Le numéro un mondial du tennis, le Serbe Novak Djokovic, a fait don d'un million d'euros à la Serbie pour l'aider à lutter contre le nouveau coronavirus, a-t-il annoncé vendredi en donnant à ses fans un aperçu de sa vie à l'heure du confinement.

"Notre don est destiné à l'achat de respirateurs qui sont indispensables pour sauver des vies et à l'achat d'autres équipements sanitaires", a déclaré Djokovic lors d'une conférence vidéo organisée par ses porte-parole à Belgrade.

'Nole', qui réside habituellement à Monaco, se trouve actuellement avec sa famille à Marbella, en Espagne, où il respecte les mesures d'isolement décrétées par les autorités. Son séjour en Espagne est "un pur hasard", ont précisé ses porte-parole.

“Esprit positif”

Le numéro un mondial âgé de 32 ans a confié qu'il s'efforçait de garder "l'esprit positif" face à la pandémie et qu'il appréciait de passer du temps avec sa famille. "Je vais diffuser sur les réseaux sociaux prochainement des exercices physiques que je pratique dans notre appartement", a-t-il annoncé.

"Je ne me souviens pas, depuis que je suis devenu père, d'avoir passé autant de temps avec ma famille", a ajouté Djokovic, sans évoquer les problématiques liées au tennis. Novak Djokovic a également tenu à remercier "du fond du cœur" la Chine pour l'aide qu'elle a apporté à la Serbie, où près de 460 personnes ont été contaminées par le Covid-19, dont sept en sont décédées.

Pékin a notamment dépêché en Serbie une équipe de spécialistes chargés de conseiller les autorités sur les mesures à prendre pour lutter contre la pandémie, ainsi que trois avions remplis de matériel médical.

  1. Roger Federer ne veut pas jouer au tennis dans des stades vides

    Roger Federer ne veut pas jouer au tennis dans des stades vides

    Roger Federer ne veut pas jouer dans des stades vides. "J'espère sincèrement que nous pourrons reprendre la saison de manière normale, donc avec les spectateurs. Même si cela signifie que nous devrons attendre un peu plus longtemps", a déclaré la légende suisse de 38 ans au site brésilien GloboEsporte, en marge de son soutien à la campagne "Vencendo Juntos" à l'initiative de l'ancien N.1 mondial brésilien Gustavo Kuerten, conçue pour subvenir aux besoin de 35.000 familles brésiliennes dans le besoin.