Du show et un trophée: la folle semaine de Kyrgios à Washington

Nick Kyrgios a fait le spectacle avec et sans la raquette. Et il quitte Washington pour Montreal, où se déroule sixième Masters 1000 de la saison, avec un sacre en poche, le deuxième de sa saison. 

Plein écran
Nick Kyrgios a remporté, à Washington, le sixième titre de sa carrière. © AFP

On avait pris l’habitude de parler de Nick Kyrgios pour ses frasques, l’Australien a rappelé à tous qu’il était aussi un formidable joueur de tennis quand il était concentré, à 100%, sur son sujet. Il y a bien eu l’un ou l’autre dérapage, Nick Kyrios reste Nick Kyrgios, dont cette bouteille jetée sur la chaise de l’arbitre, mais l’enfant terrible du tennis australien a surtout fait parler de lui pour ses coups de génie, à Washington. 

Il y a évidemment ajouté un soupçon de ‘Kyrgiosseries’. Comme quand il a demandé conseil aux spectateurs avant sa balle de match (lors de ses trois derniers matchs) ou livré les chaussures de Stefanos Tsitsipas en s’agenouillant devant le Grec. Mais il a surtout joué un tournoi très solide, notamment impeccable dans les moments importants des matchs les plus indécis de sa semaine, en demi-finale (victoire contre Tsitsipas 6-4, 3-6, 7-6) et la nuit dernière en finale (7-6, 7-6). L’Australien est redoutable quand il joue à ce niveau-là, et il faudra compter avec lui jusqu’à l’US Open. S’il parvient à rester maître de son sujet... 

La résumé de sa semaine en vidéos

Deuxième sacre de l’année

Des coups de génie

Les conseils utiles

Livraison express

Un seul craquage: “Elle m’a glissé des mains”