Victoire tranquille pour Elise Mertens au Japon.
Plein écran
Victoire tranquille pour Elise Mertens au Japon. © Photo News

Elise Mertens à toute vitesse à Osaka, Minnen sortie d’entrée à Séoul

De retour à la compétition après son formidable US Open, Elise Mertens n’a pas traîné pour se qualifier pour les huitièmes de finale du tournoi WTA d’Osaka. 

La Belge était opposée à l’Américaine Whitney Osuigwe, qui a bénéficié d’un statut de Lucky-Loser pour intégrer le tableau final. Il a fallu à peine plus d’une heure à Elise Mertens pour valider son billet pour le tour suivant (6-3, 6-1). En huitième de finale, elle affrontera la gagnante du duel entre Garbine Muguruza et Su-Wei Hsieh.

Pas d’exploit pour Greet Minnen 

Issue des qualifications, Greet Minnen n’est pas parvenue à se hisser au deuxième tour de l’Open de Corée, tournoi de tennis WTA sur surface dure doté de 250.000 dollars, lundi à Séoul.

La Belge de 22 ans, 122e mondiale, a subi la loi de la Russe Ekaterina Alexandrova, 39e joueuse du monde et tête de série N.2 du tournoi, s’incinant 6-4, 6-3 après 1h26 de match. La Russe de 24 ans mène désormais deux victoires à zéro contre Minnen.

Outre Minnen, trois autres Belges disputent le tableau final de ce tournoi de la capitale sud-coréenne.

Lundi, Ysaline Bonnaventure, 25 ans, 125e à la WTA, tentera d’écarter l’Américaine Jessica Pegula (WTA 78), 25 ans aussi. Alison Van Uytvanck, 62e mondiale, défiera la troisième tête de série, la Tchèque Karolina Muchova (WTA 45), 23 ans. Enfin, Kirsten Flipkens, 33 ans et 106e mondiale, jouera de son côté contre contre une autre joueuse tchèque Denisa Allertova, 26 ans, 255e à la WTA.

En double, les trois Belges engagées dans le tableau fouleront les courts dès ce lundi. Greet Minnen et Alison Van Uytvanck défieront la Kazakhe Anna Danilina et la Danoise Ulrikke Eikeri au premier tour. Flipkens, associée à la Lettone Jelena Ostapenko afin de former la première tête de série, jouera contre l’Américaine Hayley Carter et la Brésilienne Luise Stefani et pourrait retrouver la paire belge au deuxième tour (quarts de finale).

  1. Le toit du Central et huit courts éclairés prêts à accueillir Roland-Garros cet automne

    Le toit du Central et huit courts éclairés prêts à accueillir Roland-Gar­ros cet automne

    Si la date du début de Roland-Garros 2020 n'est pas encore connue (20 ou 27 septembre), il ne fait pas de doute à l'heure actuelle que le tournoi du Grand Chelem de tennis parisien sur terre battue devrait se dérouler en dépit de la pandémie de coronavirus. Alors que le tournoi aurait dû débuter cette semaine sans ces circonstances exceptionnelles, Guy Forget le directeur de l'épreuve s'est confié par visio-conférence au site Tennis.com.
  2. Rafael Nadal: “Si un joueur gagne plus de 81 matchs de suite ou plus de 12 Roland, je serai heureux”

    Rafael Nadal: “Si un joueur gagne plus de 81 matchs de suite ou plus de 12 Roland, je serai heureux”

    Rafael Nadal a récemment repris l'entraînement dans son Académie à Minorque, après avoir longtemps attendu confiné en raison de la pandémie de coronavirus. Sans elle, il serait occupé en ce moment à tenter de gagner un 13e titre à Roland Garros. L'Espagnol s'est confié par visio-conférence à l'ancien champion argentin José-Luis Clerc sur ESPN et évoqué beaucoup de sujets.