Elise Mertens accède aux quarts de finale en simple et en double à Majorque

Il ne reste plus qu'une Belge au tournoi WTA sur gazon de Majorque, doté de 250.000 dollars. Il s'agit d'Elise Mertens (WTA 21). La Limbourgeoise, 23 ans, s'est hissée, mercredi, en quart de finale en coupant l'herbe sous le pied de l'Australienne Samantha Stosur (WTA 115), 35 ans, lauréate de l'US Open en 2011, 6-3, 6-3. 

Plein écran
© EPA

“Très contente”

"Je suis très contente de figurer en quart de finale", a déclaré Elise Mertens après sa victoire. "Le gazon n'est pas la surface de prédilection de Stosur, mais il fallait tout de même jouer un bon match. Je pense que le service a joué un rôle très important aujourd'hui. Surtout dans le deuxième set, que j'avais mal entamé. Cela m'a permis de gagner beaucoup de points. Il n'y avait pas beaucoup d'échanges, mais je trouve que j'ai affiché un bon niveau de jeu. Elle a essayé de me dérégler, notamment en faisant des slices, mais j'ai chaque fois trouvé la solution."

Prochaine adversaire

Elise Mertens rencontrera désormais l'Américaine Sofia Kenin (WTA 30). La Floridienne, 20 ans, née à Moscou, a gagné son premier titre en janvier à Hobart et battu Kirsten Flipkens (WTA 80) au premier tour, lundi. "Kenin, je ne la connais pas vraiment", a poursuivi la numéro un belge au sujet de sa future adversaire, qui avait fait parler d'elle à Roland-Garros en battant Serena Williams au troisième tour. "Je ne l'ai encore jamais rencontrée. Il faudra tâcher de bien analyser ses points forts et ses points faibles. J'aurai également le double pour bien me préparer, puisque nous allons rejouer avec Zhang. Je suis en tout cas contente d'avoir des matches en vue de Wimbledon. Cela fait du bien", a-t-elle conclu. 

Double dames

Elise Mertens et la Chinsoie Shuai Zhang se sont en effet qualifiées mercredi pour le 2e tour du double dames. La paire belgo-chinoise, tête de série N.1, a écarté les Roumaines Irina Bara et Andreea Mitu 6-1, 7-6 (7/4) en 1 heure et 13 minutes. Elise Mertens et Shuai Zhang affronteront au tour suivant, soit en quarts de finale, la Suissesse Belinda Bencic et la Slovaque Viktoria Kuzmova.

Plein écran
© EPA
Plein écran
© EPA
  1. Djokovic souhaite la création d’une “Super Coupe”

    Djokovic souhaite la création d’une “Super Coupe”

    Novak Djokovic, qui a disputé son premier match de Coupe Davis nouvelle formule, mercredi à Madrid, quelques semaines avant de jouer la première édition de l'ATP Cup, souligne l'impossible coexistence de ces deux compétitions, appelant à la création d'une seule "Super Coupe" fin septembre. La date suggérée n'est pas anodine: elle correspond au créneau occupé par la Laver Cup, cette troisième compétition par équipes initiée en 2018 par Roger Federer mais qui n'est qu'une exhibition.
  2. Le forfait du double canadien: nouvelle polémique en Coupe Davis

    Le forfait du double canadien: nouvelle polémique en Coupe Davis

    Après le manque de public et d'ambiance, après les horaires tardifs des rencontres, une nouvelle polémique a assombri mercredi la première édition de la Coupe Davis nouvelle formule à Madrid: le forfait du double canadien, la veille face aux Etats-Unis, qui fausse l'équité de la compétition. En cas de défaite contre l'Australie ce mercredi, l'équipe belge pourrait être impactée par ce forfait en vue de l'obtention des tickets pour les quarts de finale réservés aux deux meilleurs deuxièmes.