Elise Mertens “surprise”, mais satisfaite de son entrée en lice à Osaka

Elise Mertens (WTA 24) était satisfaite d'avoir franchi, lundi, le premier tour du tournoi WTA Premier sur dur d'Osaka, doté de 823.000 dollars, au détriment de la jeune Américaine Whitney Osuigwe (WTA 115), 17 ans. La Limbourgeoise, 23 ans, devait initialement défier Anastasija Sevastova (WTA 18), tête de série N.6, mais la Lettone, qui l'avait battue à Roland-Garros, a déclaré forfait en raison de problèmes digestifs.

"Je suis évidemment contente d'avoir gagné ce match", a-t-elle déclaré à Belga après sa qualification, 6-3, 6-1. "J'avoue que c'était un peu une surprise, car je m'attendais à devoir affronter Sevastova, mais elle est tombée malade dans la nuit. Du coup, j'avais quelqu'un d'autre en face de moi et j'ai surtout cherché à me focaliser sur mon propre jeu. Ce n'était pas évident, avec le décalage horaire et le fait de ne pas avoir passé beaucoup de temps à la maison, mais je m'en suis bien sortie et je suis satisfaite."

Elise Mertens, qui effectuait sa rentrée après son quart de finale à l'US Open, attend désormais la gagnante du match entre l'Espagnole Garbine Muguruza (WTA 26), 25 ans, ancienne n°1 mondiale, et la Taïwanaise Su-Wei Hsieh (WTA 33), 33 ans.

"Ce ne sera pas un match évident, quoi qu'il arrive", a-t-elle pursuivi. "Su-Wei sait un peu tout faire avec une balle, des slices, des amorties. On ne sait jamais à quoi s'attendre avec elle. Muguruza, si elle est en forme, peut mener la vie dure à pas mal de joueuses. Il ne faudra donc pas lui laisser dicter les échanges."
Elise Mertens, en revanche, n'a pas souhaité s'exprimer sur le comeback de Kim Clijsters, son idole et mentor, avec qui elle pourrait disputer le double aux Jeux Olympiques de Tokyo, l'été prochain.

Plein écran
Une entrée en matière parfaitement gérée pour Elise Mertens à Osaka. © Photo News
  1. Van Herck avant d’annoncer ses choix pour la Coupe Davis: “La sélection la plus dure à faire en neuf ans”

    Van Herck avant d’annoncer ses choix pour la Coupe Davis: “La sélection la plus dure à faire en neuf ans”

    Le capitaine de l’équipe belge, Johan Van Herck, annoncera lundi sa sélection pour la prochaine Coupe Davis. Pour rappel, la compétition change de format et se déroulera sur une semaine à Madrid, du 18 au 24 novembre prochain. Si Goffin et la paire de double Gillé-Vliegen seront sélectionnés à coup sûr, Coppejans, Darcis et Bemelmans se disputeront les deux derniers tickets. Dans les travées de la Lotto Arena où se déroule le tournoi d’Anvers, Johan Van Herck fait le point pour 7sur7.