Guido Pella, futur adversaire de Goffin à Anvers?
Plein écran
Guido Pella, futur adversaire de Goffin à Anvers? © EPA

European Open: Pella attend Goffin, Cuevas rejoint Murray

L'Argentin Guido Pella, 20e mondial et tête de série N.5, s'est qualifié pour les quarts de finale de l'European Open, le tournoi ATP d'Anvers, en battant le Sud-Coréen Soonwoo Kwon (ATP 88) 7-5, 7-5 au 2e tour de cette épreuve sur surface dure dotée de 635.750 euros, mercredi à la Lotto Arena. 

Pella affrontera en quarts de finale le vainqueur du match entre David Goffin (ATP 14/N.2) et le Français Ugo Humbert (ATP 70), prévu jeudi. L'Uruguayen Pablo Cuevas (ATP 45), tête de série N.8, s'est pour sa part hissé au 2e tour à la suite de sa victoire 6-4, 6-3 sur le Bolivien Hugo Dellien (ATP 79).

Cuevas affrontera au tour suivant le Britannique Andy Murray (ATP 243). L'ancien numéro 1 mondial a battu Kimmer Coppejans (ATP 158) en deux sets 6-4, 7-6 (7/4) mardi au 1er tour.

L'Américain Frances Tiafoe (ATP 53) s'est qualifié pour le 2e tour en écartant le qualifié allemand Yannick Maden (ATP 118) en deux sets 7-6 (9/7), 6-3. Il aura encore un adversaire allemand en 8e de finale: Jan-Lennard Struff (ATP 41), tête de série N.7.

  1. Toutes les options restent ouvertes pour l’US Open

    Toutes les options restent ouvertes pour l’US Open

    Une décision relative à la tenue de l'US Open, et dans quelles conditions, doit être prise à la mi-juin ou fin juin, a expliqué Stacey Allaster, directrice exécutive de l'association américaine de tennis (USTA) à Associated Press samedi. Si la troisième levée du Grand Chelem de tennis de l'année pouvait avoir lieu, "toutes les options en matière de mesures à prendre sont étudiées", a-t-elle précisé. "Mais nous n'avons encore pris aucune décision."
  2. Le toit du Central et huit courts éclairés prêts à accueillir Roland-Garros cet automne

    Le toit du Central et huit courts éclairés prêts à accueillir Roland-Gar­ros cet automne

    Si la date du début de Roland-Garros 2020 n'est pas encore connue (20 ou 27 septembre), il ne fait pas de doute à l'heure actuelle que le tournoi du Grand Chelem de tennis parisien sur terre battue devrait se dérouler en dépit de la pandémie de coronavirus. Alors que le tournoi aurait dû débuter cette semaine sans ces circonstances exceptionnelles, Guy Forget le directeur de l'épreuve s'est confié par visio-conférence au site Tennis.com.