Plein écran
Switzerland's Roger Federer celebrates after beating Britain's Jay Clarke in a Men's singles match during day four of the Wimbledon Tennis Championships in London, Thursday, July 4, 2019. (AP Photo/Tim Ireland) © AP

Federer poursuit sa route à Wimbledon

Roger Federer s'est qualifié pour le 3e tour du tournoi de tennis de Wimbledon après sa victoire jeudi en trois sets 6-1, 7-6 (7/3), 6-2 et 1h37 face au Britannique Jay Clarke, 169e mondial, et poursuit donc sa quête d'un 21e Grand Chelem et d'une 9e victoire sur le gazon londonien.

Le Suisse n'avait a priori pas grand-chose à craindre de ce match face à un joueur invité par les organisateurs. Le premier set a largement confirmé ce sentiment, expédié 6-1 en 28 minutes. Et puis le Britannique s'est mis à contester franchement l'autorité du Maître dans le 2e set, le poussant jusqu'au tie-break. L'octuple lauréat à Wimbledon a parfaitement répondu au challenge, repassant même un coup d'accélérateur dans la dernière manche.

Le Suisse n'a perdu qu'une seule fois à Wimbledon face à un joueur britannique, Tim Henman, en 2001, en quarts de finale.

Il affontera au prochain tour la vainqueur du choc franco-français entre Lucas Pouille et Grégoire Barrère.

  1. Federer: “Je pensais à la façon dont j'allais expliquer ma défaite"
    Play

    Federer: “Je pensais à la façon dont j'allais expliquer ma défaite"

    Le 3e tour de l'Open d'Australie a bien failli être fatal à Roger Federer. Le Suisse, 3e mondial et six fois vainqueur de la première levée du Grand Chelem, s'est qualifié de justesse pour les huitièmes de finale, vendredi, à Melbourne, en battant difficilement 3e tour l'Australien John Millman (ATP 47) en cins sets, 4-6, 7-6 (7/2), 6-4, 4-6, 7-6 (10/8) après avoir été mené 4/8 dans le super tie break du 5e set.
  2. David Goffin “espère qu'il sera en mesure de défendre ses chances”

    David Goffin “espère qu'il sera en mesure de défendre ses chances”

    David Goffin (ATP 11) va tâcher de se qualifier pour la troisième fois pour les huitièmes de finale à l'Open d'Australie, mais il lui faudra peut-être un petit miracle, samedi, pour y parvenir au détriment d'Andrey Rublev (ATP 16). Blessé à la hanche gauche dans son match remporté en cinq sets, jeudi soir, contre son ami Pierre-Hugues Herber (ATP 64), le Liégeois, 29 ans, risque en effet de ne pas être tout à fait à 100% dans la 1573 Arena contre le Russe, qui respire la grande forme depuis le 1er janvier.