Vainqueur en 2016, Richard Gasquet est éliminé d’entrée à Anvers.
Plein écran
Vainqueur en 2016, Richard Gasquet est éliminé d’entrée à Anvers. © AP

Gasquet prend la porte d'entrée à Anvers

Le Français Richard Gasquet, vainqueur de la première édition de l'European Open en 2016, a été éliminé au 1er tour du tournoi ATP d'Anvers, épreuve sur surface dure dotée de 635.750 euros, mardi après-midi à la Lotto Arena d'Anvers. L'Allemand Jan-Lennard Struff, l'Espagnol Feliciano Lopez et le Roumain Marius Copil ont pour leur part rejoint le 2e tour. 

Richard Gasquet, 57e mondial, s'est incliné en trois sets 1-6, 6-3, 6-4 face au Sud-Coréen Soonwoo Kwon (ATP 88). Celui-ci affrontera au 2e tour l'Argentin Guido Pella (ATP 20/N.5), tombeur lundi de l'Allemand Peter Gojowczyk (ATP 111), dans un duel dont le vainqueur pourrait affronter David Goffin (ATP 14/N.2) en quarts de finale. 

Feliciano Lopez (ATP 62) a pour sa part écarté le Britannique Cameron Norrie (ATP 61) en deux manches 7-6 (7/2) et 6-4, après 1h29 de jeu. Le joueur espagnol de 38 ans rencontrera au tour suivant le Suisse Stan Wawrinka (ATP 18), tête de série N.4 et dispensé de 1er tour.

Tête de série N.7, l'Allemand Jan-Lennard Struff (ATP 41) n'a eu besoin que de 44 minutes pour venir à bout du qualifié français Grégoire Barrère (ATP 84), qu'il a battu 6-2, 6-1. Struff aura pour prochain adversaire soit l'Américain Frances Tiafoe (ATP 53) soit son compatriote Yannick Maden (ATP 118). 

Le Roumain Marius Copil (ATP 92), issu des qualifications, s'est hissé au 2e tour en battant l'Argentin Federic Delbonis (ATP 77) 6-4, 7-6 (7/3) en 1h27. Copil rencontrera au 2e tour l'Argentin Diego Schwartzman (ATP 15), tête de série N.3 et exempté de 1er tour. 

  1. Roger Federer ne veut pas jouer au tennis dans des stades vides

    Roger Federer ne veut pas jouer au tennis dans des stades vides

    Roger Federer ne veut pas jouer dans des stades vides. "J'espère sincèrement que nous pourrons reprendre la saison de manière normale, donc avec les spectateurs. Même si cela signifie que nous devrons attendre un peu plus longtemps", a déclaré la légende suisse de 38 ans au site brésilien GloboEsporte, en marge de son soutien à la campagne "Vencendo Juntos" à l'initiative de l'ancien N.1 mondial brésilien Gustavo Kuerten, conçue pour subvenir aux besoin de 35.000 familles brésiliennes dans le besoin.